Adjugé ! De belles envolées la semaine dernière

[Adjugé] Découvrez notre sélection en images des derniers résultats des ventes aux enchères enregistrés la semaine passée (du 25 septembre au 1er octobre 2017), à l’instar du vase balustre en porcelaine émaillée polychrome sur fond rubis (marque en zhuanshu de Qianlong), dont l’adjudication s’est envolée à 140 000 euros à Laval (Maîtres Hiret et Nugues) ou l’Assomption de la Vierge peinte par Laurent de La Hyre qui a vu son estimation plus que tripler pour être adjugée 68 000 euros à Moulins sous le marteau de Me Sadde-Collette. Les prix sont indiqués hors frais de vente.

 

Une peinture ottomane préemptée par le Louvre

Adjugée 30 000 euros dimanche 1er octobre 2017 par Maître Christophe Sabourin à Châtellerault, cette peinture ottomane a finalement été préemptée par le Louvre pour son département des arts de l’Islam. « Une peinture similaire est conservée au Musée du Palais de Topkapi à Istanbul, mais c’est une pièce très rare sur le marché », explique le commissaire-priseur. Cet arbre généalogique du début du XIXe siècle représente les premiers sultans de l’Empire Ottoman. Du fondateur Osman Ier (1259-1326) au sultan Mahmud II qui régna de 1808 à 1839, défilent les trente portraits de souverains qui étendirent au fil des siècles leur domination de l’Anatolie à l’Ukraine et l’Afrique du Nord. L’oeuvre fut offerte par Mahmud II au Duc Charles François Riffardeau de Rivière, nommé par Louis XVIII ambassadeur de France à Constantinople de 1816 à 1819. « En faisant ce présent, le sultan voulait impressionner les personnalités étrangères et imposer la légitimité de son Empire qui commençait justement à décliner et à perdre des territoires. » Elle était restée jusqu’à ce jour dans la famille du Duc de Rivièreconnu pour avoir négocié l’achat de la Vénus de Milo lors de sa découverte en 1820.

 

Les commentaires sont fermés.