A LA UNE : un livre de fêtes du XVIIIe, une banquette Perriand, une toile de Monory…

En ce début du mois de février, l’art du XVIIIe siècle est à l’honneur avec un ouvrage illustrant le mariage de la fille de Louis XV et une toile du peintre italien Jacopo Cestaro. Des dessins de Jean-Auguste-Dominique Ingres et  de Jacques-Louis David, ainsi qu’une étude pour la chapelle du Saint-Esprit de l’église Saint-Merri du peintre franco-allemand Henri Lehmann intéresseront quant à elles les amateurs du XIXe. Une étagère signée Louis Majorelle et datée de 1900 fera enfin la transition avec les créations modernes et contemporaines représentées par Jacques Monory et Charlotte Perriand. Découvrez notre sélection en images d’objets annoncés dans les ventes aux enchères du 5 au 11 février 2018.

.

Coup de cœur de la rédaction

Il ne fallait pas moins d’un livre pour retracer le faste des cérémonies qui se jouèrent à l’occasion du mariage de Marie-Louise-Élisabeth de France (1727-1759), fille aînée du roi de France Louis XV, avec l’infant Philippe d’Espagne. Treize planches et plans délicatement ornés illustrent ainsi l’événement dans ce bel ouvrage daté de 1740 et relié en maroquin rouge. « C’est un exemplaire rare que nous avons estimé entre 6 000 et 7 000 euros, détaille la maison de ventes. Il devrait intéresser les bibliophiles avertis non seulement pour son ensemble gravé, mais aussi pour la richesse de sa reliure. »

Mis en vente par Marambat – de Malafosse vendredi 9 février à Toulouse et sur le Live d’Interencheres

 

 

Les commentaires sont fermés.