[Vidéo] Un Korovine spectaculaire : feu d’artifice pictural

banniere-korovine

Le 12 mars 2017, d’importants tableaux modernes seront mis aux enchères par Maître Dominique Le Coënt – de Beaulieu à l’Hôtel des ventes de Senlis et en Live sur Interencheres. L’art russe sera à l’honneur avec une toile de Constantin Alexeievitch Korovine (1861-1939) estimée entre 160 000 et 200 000 euros. Avec sa touche impressionniste, sa palette explosive, son sujet recherché et son format spectaculaire pour l’artiste (80,5 par 130,5 centimètres), c’est une œuvre majeure d’une qualité rare qui quittera une collection particulière parisienne pour le bonheur de son futur acquéreur… Lire la suite

Un commissaire-priseur sous les projecteurs

20161216-rouillac-quotidienne-ban2Commissaire-priseur à Tours et à Vendôme, Maître Aymeric Rouillac mène aujourd’hui aux côtés de son père, Maître Philippe Rouillac, une brillante carrière, à la fois dynamique et atypique. Depuis cette année, il anime tous les mardis la chronique « Adjugé ! » dans l’émission La Quotidienne, sur France 5, visant à faire découvrir le monde des enchères au grand public. Rencontre avec un commissaire-priseur pour qui réussite rime avec médiatique.   Lire la suite

Vaux-le-Vicomte révèle ses anciens artifices

20161202-faitages01[Le lot du jour] Cet ensemble de huit pots à feu date peut-être de l’époque où Nicolas Fouquet, propriétaire intemporel du château de Vaux-le-Vicomte, a fait construire celui-ci entre 1656 et 1661. Ils seront vendus séparément à l’occasion d’une vente aux enchères de prestige, retransmise en Live, le samedi 10 décembre 2016 par Maître Matthias Jakobowicz.

.

Les pots à feu, ou épis de faîtage, sont des ornements architecturaux figurant sur le couronnement d’une riche demeure ou d’une église. Prenant la forme d’anciens pots qui contenaient des fusées, ils ne sont pas sans rappeler le feu d’artifice qui avait été tiré lors de la fête somptueuse donnée à Vaux-le-Vicomte le 17 août 1661. Une réception qui, par ailleurs, participa à la condamnation de son propriétaire par Louis XIV, jaloux de tant de faste jamais déployé auparavant.  Lire la suite

Le Grand Fourmilier : un record pour Bugatti

20161129-bugatti

Mise à jour du 5 décembre 2016

Le Grand Fourmilier signé par Rembrandt Bugatti (1884-1916) a été adjugé par la maison Crait + Müller 1,2 million d’euros le 2 décembre 2016 à Paris. L’estimation basse de ce bronze, fixée à 600 000 euros, a ainsi été multipliée par deux lors de cette enchère, qui entérine un record d’adjudication pour l’artiste.

La feuille rongée, le chef-d’oeuvre automnal de Gallé

20161025-galle-2

En 1903, le musée des Arts décoratifs organise une exposition dédiée à l’Ecole de Nancy. Celle-ci regroupe l’ensemble de la recherche artistique lorraine de ces vingt dernières années. Emile Gallé, membre éminent et fondateur de cette école, choisit d’y présenter 22 « vases à cristaux de grands feux », soit autant de pièces qu’il considère parmi ses chefs-d’œuvre. Chacune possède un nom évocateur, comme « L’eucalyptus », « Le saule », « Le lierre », « Passereaux bleus », « Chevaux de mer », « La rose de France », ou encore « La feuille rongée ». C’est ce dernier vase que mettra en vente Maître Jean-Pierre Besch le dimanche 30 octobre à Cannes et en direct sur le Live d’Interencheres, avec une estimation comprise entre 180 000 et 200 000 euros. Lire la suite

L’Ours blanc, animal totem de Pompon

094223_283ac5d8f8dbd8dbcad72adc58af9245_normale

[Le lot du jour] En 1922, François Pompon a 67 ans. L’artiste acquiert alors enfin la reconnaissance de ses paires après avoir successivement travaillé comme tailleur de pierre, ouvrier marbrier dans une entreprise funéraire, décorateur sur le chantier de reconstruction de l’Hôtel de Ville de Paris et directeur de l’atelier d’Auguste Rodin… La bête qui propulsera le sculpteur animalier au sommet du panthéon artistique est un ursidé. Un ours blanc de 2,50 mètres de long accueilli en grande pompe au Salon d’Automne. Cette œuvre, conservée aujourd’hui au musée d’Orsay à Paris, est alors saluée pour son modernisme et son réalisme. Lire la suite

La noblesse du berger vue par Teniers

teniers1
.Loin du tumulte des kermesses populaires chères à David Teniers II, dit le Jeune, ce berger musicien semble ici totalement absorbé et apaisé par sa musique. Un tableau original dans l’œuvre du maître de la peinture flamande du XVIIe siècle, qui sera mis aux enchères samedi 15 octobre 2016 à Tours et sur le Live d’Interencheres.

.
Lire la suite

[Video] Saint Jérôme dans son atelier par Jan Massys

20161007-saint-jerome_ban2

[Video] « C’est l’une des plus belles œuvres qui m’aient été données à voir ! » Maître Gérald Richard présente le tableau Saint Jérôme dans son atelier du peintre flamand Jan Massys (1509-1575) qu’il mettra aux enchères samedi 15 octobre 2016 depuis Villefranche-sur-Saône et en direct sur le Live d’Interencheres. Lire la suite