Matériels de levage et de manutention de lourdes charges

20161110-matpro-01
Samedi 19 novembre 2016 à la Mulatière, près de Lyon et en direct sur le Live d’Interencheres, Maîtres Régis Bailleul et Agnès Nentas de la maison de ventes Bayeux enchères en collaboration avec Maître Guy Archambault de l’Hôtel des ventes de Champagne disperseront les matériels d’une entreprise de réparation de gros matériels. Suite à évolution de ses activités, la société confie ses machines de levage, de manutention ainsi que le mobilier de ses ateliers, « il s’agit d’équipements en parfait état de fonctionnement, voire neufs, et adaptables pour le réemploi », détaille Maître Bailleul avant d’ajouter que les frais de cette vente volontaire sont fixés à 15 %.
.

20161110-matpro-02

.

Au programme de cette vacation figurent une dizaine de ponts roulants, permettant de lever et de transférer de jusqu’à 35 tonnes de charge. Ils sont estimés de 1 500 à 6 000 euros selon leur capacité de levage et leur marque (Comete, Konegranes). Les passionnés d’histoire industrielle remarqueront sur le site de l’entreprise un pont roulant en fer de type Eiffel fabriqué par les établissements Nouplain entre 1920 et 1930 et estimé de 500 à 800 euros. Les commissaires-priseurs mettront également en vente une dizaine de remorques, dont un modèle récent de 2013 pouvant transporter jusqu’à 1,5 tonnes (estimé de 500 à 1 000 euros), ainsi que 10 postes à souder (de marques Comercy, Nertabloc…) estimés de 100 à 600 euros, des élévateurs (marques Sefac, unic Industrie) estimés de 1 000 à 2 500 euros, ainsi que des centrales de peinture (estimations autour de 2 000 euros) et des passerelles et aux plates-formes Fortal récentes pour les travaux en hauteur. Avis aux particuliers bricoleurs, la vente comporte de nombreux lots de petits mobiliers comme une vingtaine de servantes en métal de marque Bavaria.

Lien vers l’annonce de la vente aux enchères

Les commentaires sont fermés.