A LA UNE : des toiles du Guerchin, Brown, Kupka, Rigaud, Guillaumin…

La semaine prochaine, l’art ancien sera à l’honneur avec une huile sur toile exceptionnelle du Guerchin, un triptyque flamand, une peinture de Hyacinthe Rigaud, deux panneaux de retable de l’Ecole de Bavière réalisés vers 1500 et un portrait présumé de Watteau attribué à Rosalba Carriera. Les XIXe et XXe siècles seront quant à eux représentés par Richard Parkes Bonington,  John-Lewis Brown, Armand Guillaumin, Henri Charles Manguin ou encore François Kupka. Découvrez notre sélection en images d’objets annoncés dans les ventes aux enchères du 12 au 18 février 2018.

.

Coup de cœur de la rédaction

Une toile exceptionnelle du peintre baroque Le Guerchin (1591-1666) sera mise aux enchères par Maître Carole Jézéquel lundi 12 février à Rennes et sur le Live d’Interencheres. Estimée entre 30 000 et 50 000 euros, elle sommeillait depuis 1956 au sein d’une riche propriété bretonne.

« Les œuvres du Guerchin sont rares sur le marché, détaille la maison de ventes. C’est donc un véritable événement en France et une très belle redécouverte dans le corpus de l’artiste. »

L’œuvre figure l’apôtre Saint Pierre en prison, muni de son attribut habituel, la clé destinée à ouvrir les portes du Paradis. A travers ce visage particulièrement expressif baigné d’un intense clair-obscur, on retrouve l’influence de Ludovic Carrache et du Caravage.

« Datée de 1623, la toile s’inspire de la composition de Salomé visitant Saint Jean Baptiste en prison que Le Guerchin réalisa quelques années avant. Un dessin conservé à l’University Art Musuem de Princeton pourrait en constituer la première étape. »

 

 

La découverte est d’autant plus remarquable que l’œuvre mise en vente provient d’une des plus importantes collections de peinture ancienne du XIXe siècle. « Au revers de la toile, on distingue les initiales S.G. surmontées d’une couronne ducale qui indiquent que l’œuvre appartenait à Sébastien Gabriel de Bourbon, infant d’Espagne et de Portugal. »

 

Mis en vente par Maître Carole Jézéquel lundi 12 février à Rennes et sur le Live d’Interencheres

 

Les commentaires sont fermés.