A LA UNE : une lampe Loïe Fuller de Larche, une toile de Mathieu, un collier Cartier…

Découvrez notre sélection en images d’objets annoncés dans les ventes aux enchères du 30 octobre au 5 novembre 2017.

.

Coup de cœur de la rédaction

Cette lampe représente la danseuse américaine Loïe Fuller qui révolutionna les arts scéniques de la Belle époque, avec ses spectacles colorés et exaltés. Installée à Paris dans les années 1890, la jeune femme mena des recherches sur la lumière et le mouvement. Sur scène, elle ondoyait à la manière d’un papillon, déployait en guise d’ailes des voiles vaporeux et jouait d’une chevelure onduleuse. Usant de formes courbes et célébrant la nature, elle influença les maîtres de l’Art nouveau, et parmi eux, François-Raoul Larche (1860-1912), qui réalise cette pièce en bronze doré, autour de 1900. Médaillé d’or à l’Exposition universelle de 1900, ce sculpteur français fit éditer par la fonderie d’art parisienne Siot-Decauville, de nombreuses pièces en bronze et en étain. Particulièrement rare, celle-ci est estimée entre 11 000 et 15 000 euros et sera vendue par Maître Aude Andrieu samedi 4 novembre à Montpellier et sur le Live d’Interencheres. Un modèle similaire représentant la danseuse dans une autre pose avait atteint 19 000 euros en décembre 2012 à l’Hôtel des ventes de Méditerranée à Marseille.

.

Les commentaires sont fermés.