Adjugé ! Rodin et Vassilieff pulvérisent leurs estimations

[Adjugé ! Du 6 au 12 novembre 2017] Un bronze de Rodin qui s’envole à 500 000 €, un paysage de Marie Vassilieff à 86 000 €, une vanité hollandaise de Vincent Laurensz van der Vinne à 55 000 €… toujours de belles adjudications la semaine dernière partout en France !

 

L’exemplaire rarissime de La Toilette de Vénus d’Auguste Rodin (1840-1917) était la star des enchères de ce début du mois de novembre. A Paris, il a tenu la salle en haleine lors de sa mise en vente vendredi 10 novembre par la maison De Baecque et Associés. Les collectionneurs n’ont pas hésité à pousser les enchères jusqu’à 500 000 euros, doublant ainsi l’estimation basse fixée à 250 000 euros. Ce bronze à patine brune nuancée de vert est issu d’un modèle conçu vers 1890 et fut fondu en 1945. Figurant avec une grande sensualité la Vénus sortant des eaux, cette épreuve fut notamment exposée en 1963 au Musée d’Art Moderne de New-York durant la grande rétrospective consacrée au sculpteur.

 

Deux jours plus tard à Bayeux, un paysage inédit de la peintre russe Marie Vassilieff (1884-1957) estimée entre 15 000 et 25 000 euros a créé la surprise. Issue de la période cubiste de l’artiste, cette huile sur toile très rare, réalisée autour de 1915, a été adjugée 86 000 euros à un collectionneur étranger. Lors de cette même vacation, Maître Régis Bailleul a enchaîné les succès, adjugeant une Vanité hollandaise de Vincent Laurensz van der Vinne (1628-1702) à 55 000 euros et une toile d’Hubert Robert représentant Le temple de l’Amour à 20 000 euros.

 

 

Découvrez ci-dessous notre sélection en images de nombreux autres résultats de ventes aux enchères enregistrés la semaine passée :

 

Les commentaires sont fermés.