Aux enchères cette semaine (10-16 juillet 2017)

Découvrez notre sélection en images d’objets annoncés dans les ventes aux enchères du 10 au 16 juillet 2017.

Coup de cœur des ventes à venir

Comprenant des cartes postales, des lettres et un télégramme, cet ensemble exceptionnel estimé entre 30 000 et 50 000 euros révèle l’importante correspondance que l’auteur américain Jack Kerouac (1922-1969) entretint, de 1966 à 1969, avec son ami breton Youenn Gwernig (1925-2006). En 1966, ce poète français, installé à New York, n’hésita pas à écrire au chef de file de la Beat Generation, interpellé par son nom breton, pour lui proposer de boire un verre et parler ainsi de la Bretagne. Ces écrits témoignent de la profonde amitié qui naît entre les deux hommes. Jack Kerouac parle ainsi des auteurs français qu’il admire tels que Victor Hugo ou Voltaire et évoque l’adaptation de ses romans au cinéma. Il se confie sur sa mère, remémore ses origines de « pirate breton », et raconte ses soirées alcoolisées et rencontres sexuelles. Resté jusqu’alors dans la famille Gwernig, ce témoignage majeur de la vie intime de Jack Kerouac est reproduit au sein de l’ouvrage de René Tanguy, Sad Paradise, la dernière route de Jack Kerouac.

Mis en vente par Maître Yves Cosquéric lundi 10 juillet à Brest et sur le Live d’Interencheres

Les commentaires sont fermés.