Dans l’intimité de Jacqueline et Marcel Pagnol

.

Les meubles et les objets personnels du couple Pagnol, conservés depuis 1974 au sein de leur hôtel particulier parisien, seront dispersés aux enchères par la maison Morand & Morand, vendredi 12 mai 2017 à Paris. Un voyage dans l’intimité de l’écrivain et de sa muse…

 

Les muses inspiratrices de Pagnol aux enchères

Marcel Pagnol rencontre Jacqueline Bouvier en 1938, au cours d’une audition, elle lui inspirera plus tard son personnage de Manon dans Jean de Florette et Manon des Sources. Le couple se marie en 1945 et, dès lors, ne se quittera plus. Il partent de leur villa monégasque en 1956 pour rejoindre la capitale et s’installer dans un hôtel particulier parisien, avenue Foch. Marcel y rédige son oeuvre phare, La Gloire de mon père, suivie de son roman Le Château de ma mère. Depuis la mort de l’écrivain en 1974, et jusqu’à sa disparition en août 2016, Jacqueline ne fit aucun changement dans leur demeure. Seront ainsi dispersés aux enchères les tableaux, le mobilier, les objets d’art et les tapis que le couple a choisi pour décorer leur intérieur, et une partie de leur bibliothèque dont certains ouvrages dédicacés par ou à Marcel Pagnol.

 

Lien vers l’annonce de la vente

.

Les commentaires sont fermés.