De la cave… aux enchères !

Comment acquérir de très bons vins (Petrus, Mouton Rothschild, Napa Valley Opus one) et des champagnes de grande qualité, parfaitement conservés, et bien en-dessous des prix du commerce ? Aux enchères évidemment ! Vendredi 13 octobre 2017 à Clermont-Ferrand et sur le Live d’Interencheres Maîtres Philippe Jalenques et Bernard Vassy organisent la dispersion de l’intégralité d’une cave dans le cadre d’une vacation judiciaire, suite à la demande de l’Agence de recouvrement des avoirs saisis et confisqués (Agrasc). Les frais de la vente seront donc de 14,40 % à rajouter au montant d’adjudication.

.

Ces bouteilles proviennent toutes d’une seule et même cave, qui offrait de parfaites conditions de conservation. « Certaines sont même encore présentées dans leur caisse en bois d’origine, encore cerclée et donc jamais ouverte. Les estimations des 710 lots oscillent de 200 à 13 000 euros », détaille Pascal Kuzniewski expert de la vacation avant de rappeler qu’en vente publique les vins et les champagnes sont généralement mis aux enchères à des montants  30 % à 40 % moins élevés que ceux affichés chez les revendeurs.

Lien vers l’annonce de la vente aux enchères

 

Sélection de bouteilles de vin et de champagne

Les commentaires sont fermés.