Manic GT, une sportive en provenance du… Québec

A l’occasion de la 6e édition de Rétro-Pièces qui se tiendra au Parc des Expositions de ReimsMaîtres Pierre-Pascal Guizzetti et Thierry Collet proposeront aux enchères une voiture de sport et de collection particulièrement rare : une Manic GT de 1971. Estimée entre 28 000 et 32 000 euros, elle passera sous le marteau dimanche 22 octobre 2017 à Reims et sur le Live d’Interencheres.

Cette « berlinette » à deux portes ne se démarque pas tant par sa coque ultra-légère en polyester ou sa motorisation, que par son origine et son histoire. En effet, cette sportive a la particularité d’avoir été produite au Québec. Une rareté. Point amusant, cette automobile a beau avoir été fabriquée outre-Atlantique, elle est née de la volonté d’un Français, Jacques About, qui travaillait là-bas pour Renault. Devant le refus de ses patrons de proposer l’Alpine A110 dans cette contrée, il a décidé de produire la première voiture sportive de cette province canadienne et le succès fut aussi soudain qu’éphémère, malgré son prix élevé pour l’époque. Après seulement une année de production et un peu plus d’une centaine d’exemplaires vendus, Renault a cessé la livraison des pièces nécessaires à la construction, forçant la compagnie québécoise à mettre la clé sous la porte.

Parmi les autres beaux lots à souligner, on remarque par exemple une Mercedes 190 SL de 1958, une Fiat Dino Spider de 1967 ou encore une Jaguar cabriolet de 1964.  L’intérieur est en « très bon état » et il accueille notamment deux sièges baquets.

 

Découvrez toutes les voitures mises en vente dimanche 22 octobre 2017

Les commentaires sont fermés.