Ferrari Testarossa – Lamborghini Diablo : le duel

banniere-autoFerrari Testarossa et Lamborghini Diablo : deux voitures de légende, deux italiennes onéreuses – estimées respectivement à 100 000 – 120 000 € et 140 000 – 150 000 € -, deux bolides partageant le même amour de la vitesse et des courbes ravageuses seront mis aux enchères le 25 mars 2017 à Vannes dans le Morbihan par Maître Jack-Philippe Ruellan.
.
La rouge Ferrari, modèle Testarossa (du nom de ses cache-culbuteurs rutilants qui lui donnent cette fameuse « tête rouge »), avec son moteur de 12 cylindres à plat, a été immatriculée pour la première fois en mai 1986 et indique 61 313 kilomètres au compteur. Dessiné par le célèbre designer italien Sergio Pininfarina, il s’agit « du modèle le plus rare et le plus recherché », selon la maison de ventes. Connu sous le nom de « Monospecchio », en raison de son unique rétroviseur, cet exemplaire dispose d’une « carrosserie en très bel état ». A l’époque de sa sortie, cette voiture était la plus rapide au monde avec une pointe de vitesse à 290 km/h et un passage de 0 à 100 km/h en 4,8 secondes.
.
Face à elle, la Lamborghini Diablo noire de 1993. Affichant 34 430 kilomètres au compteur, ce bolide dispose d’un moteur V12 de 5,7 L de cylindrée (de 492 CV), lui offrant une pointe de vitesse encore plus impressionnante à 320 km/h et un passage de 0 à 100 km/h en quatre secondes, avec un moteur situé dans le coffre arrière et un couple de 580 Nm à 5 500 tr/min. En plus de sa puissance, ce modèle dessiné par l’estimé Marcello Gandini – connu également pour son travail sur les Espada, Muria et les légendaires Countach – se démarque avec sa carrosserie et son châssis en aluminium.
.
Lien vers l’annonce de vente des la vente aux enchères

Les commentaires sont fermés.