Un yacht du port de Saint-Tropez

bateau[L’Occasion de la semaine] Avec les jours qui rallongent et le soleil qui joue les prolongations, les sorties en mer vont se multiplier au cours des mois à venir. Pour profiter de l’air marin, encore faut-il avoir une embarcation. Si ce n’est pas (encore) votre cas et que vous êtes intéressés, rendez-vous samedi 6 mai 2017 à Draguignan dans le Var. Maître Jean-Dominique Grossetti mettra aux enchères un Mochi Craft 56 de 1991, une véritable vedette dans le port le plus connu de France : Saint-Tropez.

.

Ce bateau, qui a été entièrement rénové en 2013, dispose de deux moteurs diesel de 820 CV chacun avec 1 001 et 1 006 heures au compteur. Long de près de 17 mètres, il dispose théoriquement d’une vitesse de pointe de 35 nœuds marins, pour une estimation comprise entre 60 000 et 90 000 euros. Côté confort, ce yacht de fabrication italienne dispose d’un grand salon à la décoration élégante, avec quatre cabines disposant chacune de leur salle de bain privée, d’une cuisine parfaitement équipée ainsi que de deux espaces extérieurs pour profiter du soleil. Petit plus, la maison de ventes propose un accompagnement pour la prise en main du bateau, autant pour le convoyage que pour la révision ou le skipping. Et, « cerise sur la proue », le nouveau propriétaire de cette vedette aura également la possibilité de reprendre un très bel emplacement au port de Saint-Tropez. Une proposition alléchante pour les adeptes de la Riviera.

.

Lien vers l’annonce de la vente aux enchères

Les commentaires sont fermés.