Un trésor de porcelaine caché derrière le poulailler


Maître Martial Bournier était à la recherche d’une collection de céramiques asiatiques des XVIIe et XVIIIe siècles. C’est au fond d’un jardin, dans une propriété des Ardennes qu’il a retrouvé ces pièces de grande qualité, créées à l’époque pour le marché occidental. La dispersion de cet ensemble aura lieu samedi 7 octobre 2017 à Charleville-Mézière et sur le Live d’Interencheres.
Lire la suite

Ling Fengmian, le maître qui monte

20150612-lin-fengmian02

Quatre œuvres de l’illustre artiste et théoricien de l’art chinois du XXe siècle sont mises aux enchères lundi 15 juin 2015 à Paris. L’occasion de vérifier que les prix des œuvres du maître de Zao Wou-Ki, Wu Guanzhong et Chu Teh-Chun sont en train d’égaler ceux de ses élèves.

.
Quel est le point commun entre les artistes chinois contemporains Zao Wou-Ki, Wu Guanzhong et Chu Teh-Chun ? Ces trois stars du marché de l’art, dont les tableaux enregistrent des millions d’euros en ventes publiques ont bénéficié de l’enseignement artistique du même homme : Lin Fengmian (1900-1991). Si le travail de cet illustre artiste et théoricien de l’art chinois du XXe siècle a toujours été reconnu en Chine, où il a notamment occupé le poste de président de l’Académie nationale des Arts de Pékin, sa cote restait néanmoins bien en-deçà de celle de ses élèves. Mais Lin Fengmian semble avoir depuis peu le vent en poupe, « ces œuvres atteignent désormais le million d’euros, alors qu’elles plafonnaient à 100 000 euros il y a encore 2 ou 3 ans », commente Maître Ludovic Morand qui proposera trois encres et couleurs sur papier et une huile de l’artiste lundi 15 juin 2015 à Paris. Lire la suite

L’art flamboyant de Chu Teh-Chun à Bordeaux

[Lot du jour] Suite à la vente des deux fragments du rouleau Kangxi en mars 2014, adjugés tous deux pour un total de 1,9 million d’euros, c’est une nouvelle œuvre d’art asiatique majeure que Maîtres Alain et Antoine Briscadieu mettent aux enchères à Bordeaux le samedi 29 novembre 2014. Cette fois-ci, il s’agit d’art contemporain : une huile sur toile du célèbre Chu Teh-Chun (1920-2014). Arrivé en France en 1955, cet artiste chinois est bouleversé par la découverte de l’art de Nicolas de Staël un an plus tard. C’est cette révélation qui le conduit à se tourner vers l’art abstrait, dont cette peinture est un exemple probant.

.
Signée et datée du 7 juin 1979, elle est l’illustration d’une période charnière dans la vie de l’artiste. C’est en effet cette même année qu’il retrouve à Paris son ancien maître de l’Académie d’Art de Hangzhou, Lin Fengmien, qui lui permet de renouer avec l’art ancestral des maîtres chinois. Son essence picturale, inspirée de la nature, s’exprime dans une gamme chromatique flamboyante. Le fond rouge, notamment, est très caractéristique : cette couleur est en effet réputée porte-bonheur en Chine, et a donc une forte connotation positive. Lire la suite

Les enchères font un nouveau « sceau » en Asie

[Lot du jour] Après les belles enchères enregistrées lors de la récente semaine de l’art asiatique, un nouvel objet de prestige fait son apparition dans les ventes aux enchères françaises. Il s’agit d’un sceau impérial chinois mis en vente le samedi 28 juin 2014, à Marseille et sur le Live d’Interencheres.
Lire la suite

Les « cent daims », jeu d’émaux chinois

[Le lot du jour] Une horde de cerfs, de biches et de daims au pelage finement émaillé gambadent dans un paysage rocailleux, parcouru d’une rivière et surplombé au loin par une chaine de montagnes. A l’ombre des grands pins tortueux et des pêchers, les cervidés se reposent et jouent gaiement. Charmé par le décor de cette céramique, son ancien propriétaire avait décidé de la monter en lampe. Mais cet Orléanais ne se doutait pas que cet objet décoratif était à l’origine un véritable trésor impérial chinoisLire la suite

Histoires d’ivoire

Si ce matériau d’origine animale fascine, attire et éblouit les amateurs d’art, il captive également l’attention des professionnels du marché en raison de la stricte législation à laquelle il est soumis. Petit tour d’ivoires mis aux enchères en cette première quinzaine d’octobre 2013.  Lire la suite