De la cave… aux enchères !

Comment acquérir de très bons vins (Petrus, Mouton Rothschild, Napa Valley Opus one) et des champagnes de grande qualité, parfaitement conservés, et bien en-dessous des prix du commerce ? Aux enchères évidemment ! Vendredi 13 octobre 2017 à Clermont-Ferrand et sur le Live d’Interencheres Maîtres Philippe Jalenques et Bernard Vassy organisent la dispersion de l’intégralité d’une cave dans le cadre d’une vacation judiciaire, suite à la demande de l’Agence de recouvrement des avoirs saisis et confisqués (Agrasc). Les frais de la vente seront donc de 14,40 % à rajouter au montant d’adjudication. Lire la suite

Aux enchères ce week-end (du 4 au 6 avril)


Une fontaine de table de Daum Nancy, une paire d’armoires en bois laqué, un paysage suisse par Henri de Saint Delis, une montre Hermes…et bien d’autres objets proposés en vente aux enchères ce week-end sont à découvrir dans notre sélection en images.
.
> Voir la sélection dans la galerie Picasa. Lire la suite

6 000 bouteilles aux enchères

.
Samedi 28 et dimanche 29 décembre 2013
, Maître Jean-Pierre Besch mettra aux enchères depuis Cannes et en direct sur le Live d’Interencheres plus de 6 000 bouteilles de vin. « Ces grands crus, qui proviennent de caves particulières de toute la France, ont tous été inspectés et vérifiés », précise Pascal Kuzniewski, expert de la vacation. Les estimations démarreront à 50 euros « notamment pour les Cheverny de 2009, jusqu’à 5 000 euros pour une bouteille de Cros Parantoux, le vin de référence du célèbre vigneron Henri Jayer, disparu en 2006 ». Parmi les autres crus importants figurent une bouteille de Musigny de 1996 provenant du domaine Leroy. Son estimation oscille entre 1 800 et 2 000 euros car il n’existe que 540 exemplaires de cette production renommée de Bourgogne. Pour célébrer les Fêtes, vous pouvez acquérir un Magnum de champagne brut de 1998 de Jacques Selosse dont les fines bulles sont toujours rares et donc très recherchées !

.
Lien vers les annonces de vente