Manic GT, une sportive en provenance du… Québec

A l’occasion de la 6e édition de Rétro-Pièces qui se tiendra au Parc des Expositions de ReimsMaîtres Pierre-Pascal Guizzetti et Thierry Collet proposeront aux enchères une voiture de sport et de collection particulièrement rare : une Manic GT de 1971. Estimée entre 28 000 et 32 000 euros, elle passera sous le marteau dimanche 22 octobre 2017 à Reims et sur le Live d’Interencheres.

Cette « berlinette » à deux portes ne se démarque pas tant par sa coque ultra-légère en polyester ou sa motorisation, que par son origine et son histoire. En effet, cette sportive a la particularité d’avoir été produite au Québec. Une rareté. Lire la suite

Fiat Abarth : une « copie conforme » aux enchères

abbarth-occas[L’Occasion de la semaine] La Fiat Abarth 1000 TC Berlinetta Corsa est une voiture qui a marqué l’histoire de ces deux compagnies italiennes. Son prix de vente peut aujourd’hui atteindre les 60 000 euros, pour des exemplaires bien conservés. Avis aux adeptes de cette mini-citadine qui n’ont pas les fonds nécessaires pour s’offrir un modèle original, la maison de ventes Rodez Enchères propose une solution à moindre coût avec une réplique fidèle d’une de ces Abarth 1000 TC Berlinetta Corsa de 1966. Sa mise à prix ? Seulement 13 000 euros. Proposée par Maître Hervé Legroux à l’Hôtel des ventes de Rodez le mardi 28 février 2017, cette automobile bicolore a de sérieux atouts.

.

Selon le commissaire-priseur, cette voiture est une « copie conforme » de l’originale, qui a été réalisée par un carrossier italien. Et si elle possède bien une carte grise française, elle n’a pas en revanche de numéro de série. Mais on retrouve bien le logo typique de cette marque italienne, avec le scorpion faisant référence au signe astrologique du créateur de la marque, Carlo Abarth. L’habitacle est aussi charmant que coloré et malgré sa taille réduite, cette auto peut accueillir jusqu’à quatre passagers en comptant le chauffeur.

Lien vers l’annonce de vente du lot

Une Fiat 500 très sportive

[L’occasion de la semaine] Certains modèles ont une telle côte auprès du grand public qu’ils se font rares sur le marché de l’occasion. La Fiat 500 en fait indéniablement partie et c’est encore plus vrai pour ses versions sportives. Si vous êtes à la recherche d’une petite citadine racée et puissante, rendez-vous mardi 9 juillet 2013 à Châtellerault, dans la Vienne. Maître Christophe Sabourin proposera une Fiat 500 1,4 l. Sport 16 V, dans une vente aux enchères où l’on trouvera principalement de l’outillage et des camionnettes.

.

Sortie d’usine en février 2010, cet exemplaire avec le pack climatisation atteint les 100 km/h en 10,4 secondes et sa consommation de carburant est en moyenne de 5,8 litres au 100 km. De quoi éviter les embouteillages en centre-ville avant de « dévorer » l’autoroute.

.

Pour expliquer la présence d’un tel modèle aux enchères, il faut savoir que l’auto était en leasing dans une société qui a disparue. La mise à prix est fixée à 5 200 euros, mais elle dépassera très certainement ce tarif pour deux raisons : son état quasiment impeccable et son faible kilométrage (71 190 km). Elle valait près de 15 000 €, il y a moins de trois ans, lorsqu’elle était neuve.

Lien vers l’annonce de vente