Les Disquaire days des enchères

2016-04-28-coups-de-coeur

Après le « disquaire day », journée mondiale des disquaires indépendants, les enchères swinguent le vinyle ! Deux ventes entièrement dédiée au disque microsillon sont organisées les 19 et 20 juin 2016 à la maison de Radio France, à Moulins et sur le Live d’Interencheres.
.

radiofranceLa discothèque de Radio France

8 000 vinyles de la collection de Radio France seront mis en vente le 19 juin 2016 à la Maison de la radio, à Paris. Chanson française, Soul, Funk, musique du monde, Pop, Hard rock, les vinyles ont été répartis en 10 familles musicales (avec plus de 400 lots) représentant la diversité de la programmation des stations de radio du groupe (France Inter, France Musique, le Mouv’ entre autres). La maison de ventes Art Richelieu qui organise la dispersion mettra uniquement aux enchères les disques en double et triple exemplaires de la Maison de la radio, qui possède une collection de plus de 400 000 disques. Les estimations s’étaleront de 1 à 7 000 euros.
Lien vers l’annonce de la vente aux enchères
.. Lire la suite

Dans l’objectif de Jean-Pierre Leloir

banniere

[Vente à venir] Janis Joplin, Otis Redding, Ella Fitzgerald, Stevie Wonder ou encore Serge Gainsbourg, les plus grands artistes de la seconde moitié du XXe siècle ont été immortalisés par le photographe français Jean-Pierre Leloir (1931-2010). Près de 150 de ses clichés seront mis en ventes mercredi 6 avril 2016 par Maîtres Ghislaine Kapandji et Elie Morhange à Paris.

Lire la suite

Andy Warhol, star du vinyle

banniere1

[Lot du jour] Saviez-vous qu’Andy Warhol avait dessiné des pochettes de vinyles ? Le pape du Pop Art, célèbre pour ses sérigraphies, a réalisé des visuels pour disques pendant près de quarante ans. Avis aux amateurs et aux curieux, un certain nombre d’entre elles sera mis en vente mercredi 10 février 2016 par Maître David Nordmann à Paris, au sein d’une vente consacrée au punk, à l’avant-garde et aux vinyles.

Lire la suite

Un orgue de Barbarie distingué

20150918-orgueAvis à tous les adorateurs de musique mécanique ! Le samedi 26 septembre 2015, Maître Gérald Richard mettra en vente à Villefranche-sur-Saône et sur le Live d’Interencheres un orgue de Barbarie. Ainsi nommé en raison de ses sonorités réputées moins nobles que celles des édifices religieux, cet orgue particulier était à l’origine un instrument joué dans les rues. Pièce unique, celui proposé aujourd’hui par Maître Richard est estimé entre 4 500 et 5 000 euros.
.
« Ayant appartenu à un couple français de riches décorateurs passionnés de mécanique et de jouets anciens, cet orgue haut de 172 centimètres a été réalisé par la maison Le Ludion, confie le commissaire-priseur. Créée en 1976 et labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant depuis 2006, la maison Le Ludion fut d’abord un atelier de restauration. Puis, face à la demande grandissante, elle a commencé à produire dans les règles de l’art toutes sortes d’orgues traditionnels, dont les orgues de Barbarie. Neufs, ils peuvent atteindre 15 000 euros. » Lire la suite

Le B211 de Steinway, l’instrument des compositeurs

[Le lot du jour] Elégant et idéalement ferme, puissant mais sans arriver à saturation et d’une large amplitude permettant tous les contrastes, il est surnommé « l’instrument des compositeurs » tant ils furent nombreux à l’avoir adopté. Lire la suite

Un clavecin estimé à plus d’un million d’euros !

[Le lot du jour] Long de près de 3 mètres, ce clavecin de 1740 a la particularité de comporter trois claviers d’origine proposant 60 notes à jouer sur cinq octaves. Véritable prouesse technique pour l’époque, il a été réalisé par l’Allemand Hieronymus Albrecht Hass, le seul artisan à avoir développer des clavecins à trois claviers. De cette étonnante et complexe production, il ne reste aujourd’hui plus que ce modèle, qui sera mis aux enchères le mardi 25 mars 2014 à Paris par Maître Rémi Le Fur avec une estimation de 1,2 à 1,5 million euros.
Lire la suite

Le point d’orgue de l’été

[Le lot du jour] « Et maintenant », « Petit Gonzales » ou encore « La Marche nuptiale » de Mendelssohn… Cet orgue en bon état de marche connaît pas moins de 36 morceaux et autres mélodies d’amour. Il suffit de disposer à l’intérieur du mécanisme l’un de ses six rouleaux pointés, contenant chacun six chansons, puis  de tourner la manivelle, pour se laisser bercer par la petite musique jouée par le frottement de leurs dents de métal.  Lire la suite