Design à Nantes : les meubles de la villa d’Eileen Gray mis aux enchères

[Mise à jour du 18 décembre 2017 : le meuble carré à plateaux a été adjugé 105 000 euros, tandis qu’il fallait compter 48 000 euros pour la console demi-lune, 6 200 euros pour l’égouttoir à assiettes et 6 000 euros pour chacun des blocs à tiroirs. Les appliques cylindriques ont quant à elles survolé leurs estimations en étant adjugées respectivement 14 000, 15 000 et 16 000 euros.] Un ensemble mobilier pensé, fabriqué et utilisé par la célèbre architecte et designer irlandaise Eileen Gray (1878-1976) sera mis aux enchères par Maîtres Philippe Kaczorowski et Pascal Bego samedi 16 décembre 2017 à Nantes et sur le Live d’Interencheres. Restées jusqu’alors dans sa villa azuréenne, ces dix pièces mythiques estimées entre 5 000 et 180 000 euros témoignent du style minimaliste et moderne caractéristique de sa production des années 1930. Lire la suite

Portraits de la réussite nantaise du XVIIIe siècle

[Lot du jour] Malgré son orthographe peut-être un peu complexe, aucun nantais n’aura de mal à prononcer le terme de « Deurbroucq ». Et pour cause, l’un des plus beaux monuments de leur ville porte ce nom. Mardi 2 décembre 2014, les habitants de Nantes redécouvriront une partie de leur paysage urbain à travers le double portrait des époux Deurbroucq, qui avaient commandité l’édification en 1764 du bel hôtel particulier éponyme. Situé sur l’ancien quai de l’Ile-Gloriette, il est le symbole de la prospérité de ce couple originaire de Gand qui fit fortune dans le commerce maritime. Leur double portrait est aujourd’hui mis en aux enchères par la maison Couton Veyrac & Jamault depuis Nantes, et sur le Live d’Interencheres, pour une estimation oscillant entre 30 000 et 40 000 euros. Lire la suite