Une bonbonnière à deux visages

[Le Lot du jour] Les bonbonnières Art déco sont souvent surmontées d’un seul visage que Maître Nicolas Constanty estime généralement aux alentours de 200 euros. Celle retrouvée chez une famille de fins porcelainiers frappa le commissaire-priseur : « c’est une pièce rare car elle est biface », affirme-t-il. Derrière un premier visage se cache en effet un autre faciès, tous deux caractéristiques des représentations artistiques de la femme dans les années 1930 : des yeux en amande, un nez allongé, la bouche en cœur et une coiffe bleue typique des élégantes parisiennes. Ce modèle fut inspiré par les créations de Robj au style facilement reconnaissable grâce à ces formes colorées proche du cubisme et souvent anthropomorphes. Ces œuvres sont réalisées par de grands centres de céramiques : la manufacture de Sèvres, Villeroy et Boch au Luxembourg et quelques fabriques à Limoges.

Lire la suite