Voitures de collection : les dernières tendances

Après les appellations « old masters » et « contemporary art » pour l’art ancien et contemporain, les véhicules de collection ont désormais leurs propres désignations : « old-timer » et « classic car » pour les voitures roulant avant 1960 et « youngtimer » pour toutes celles apparues à partir de 1970. Ces spécifications confirment la forte accélération du marché des voitures anciennes, à l’image de la récente vente organisée lundi 31 octobre 2016 à la Mézière près de Rennes au cours de laquelle les 65 véhicules de collection proposés ont trouvé acquéreur. À l’occasion de ce succès d’enchères, le commissaire-priseur au marteau, Maître Xavier Gauducheau dévoile les dernières tendances du marché.
Lire la suite

Une Mini dopée

[L’occasion de la semaine] Après les bolides d’un dictateur africain déchu, une nouvelle vente de véhicules saisis par l’Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqué (AGRASC) est organisée le lundi 24 février 2014 à Lyon par Maîtres Jean-Marc Bremens et Christophe Belleville. Les commissaires-priseurs mettront aux enchères la Mini Cooper d’un dealer. En effet, l’auto a été saisie dans le cadre d’une affaire de « trafic de drogues » comme l’explique Maître Belleville.

.
Immatriculée pour la première fois en mars 2009, cette citadine est dans un état tout à fait correct, autant pour la carrosserie que pour la motorisation, et elle est estimée entre 7 000 et 8 000 euros. Ce modèle de 5CV fiscaux est un diesel proposant quatre places malgré son gabarit réduit, ce qui lui permet de se faufiler en ville. En plus, cette Mini III de deuxième génération est moins gourmande en carburant que ses aînées, tout en proposant des performances au-dessus de la moyenne de cette gamme. Cette vente sera aussi l’occasion de retrouver une Porsche 997, pour ne citer que la plus réputée.

Lien vers l’annonce de vente de la Mini