A LA UNE : des bronzes d’Astruc, une Vénus de Rodin, une encre de Gao Xingjian…

Fini les vacances, le temps est venu de reprendre la route des enchères ! Au programme, les masques d’Astruc du jardin du Luxembourg, un bronze de Rodin, un fusain de Cézanne, une encre de Gao Xingjian, une toile d’Hubert Robert, des fauteuils Ruhlmann, une broche sertie d’un saphir de Ceylan, un oiseau de Lalanne… Découvrez notre sélection en images d’objets annoncés dans les ventes aux enchères du 6 au 12 novembre 2017.
Lire la suite

L’étude du 1er monument sculpté du Père-Lachaise

banniere-foyok

Mise à jour du 14 décembre 2016 : Le bas-relief de David d’Angers, étude en plâtre pour le tombeau du Général Foy au Père-Lachaise, mis aux enchères samedi 10 décembre 2016 par Maître Cyril Duval à La Flèche, a été préempté à 13 000 euros par les Musées de la ville d’Angers.

.

Le.chanteur Jim Morrison n’est pas la seule personnalité à attirer les 3,5 millions de visiteurs annuels du cimetière parisien. Nombreux sont ceux qui viennent pour se recueillir dans le « Quartier des Maréchaux d’Empire », dont les tombeaux ont été réalisés au XIXe siècle essentiellement par le sculpteur David d’Angers. Le modèle réduit de son premier bas-relief funéraire sera mis aux enchères samedi 10 décembre 2016 par Maître Cyril Duval à La Flèche.

Lire la suite

Le fou, la mort et Sarah Bernhardt

[Lot du jour] Un fou de bronze tenant une tête de mort façon Hamlet, le visage illuminé d’un large sourire, assis sur un petit coussin : voici l’un des lots-phares de la vente organisée par Maître Frédéric Laurent de Rummel le 9 février 2014 à Saint-Germain-en-Laye. Cette rare épreuve de bronze à patine brun clair nuancé est une œuvre de Sarah Bernhardt (1845-1923), célèbre tragédienne française du XIXe siècle, Jean Cocteau inventera même pour elle l’expression de « monstre sacré ».

.

Après quelques déboires avec le milieu du théâtre dans les années 1870, elle se tourne vers la peinture et la sculpture. Roland Mathieu-Meunier, sculpteur, distingue chez elle un réel talent pour cette discipline. Il la forme et cela devient vite une véritable passion pour l’ancienne comédienne. Certaines de ses œuvres sont alors présentées aux salons entre 1874 et 1891 et reçoivent de bonnes critiques notamment de la part d’Emile Zola.
Lire la suite

Aux enchères ce week-end !

C’est le pompon ce week-end aux enchères ! Entre Victor Hugo, Toulouse-Lautrec, des rongeurs du XVIIIe siècle, Auguste Rodin, un squelette de gorille, des bouteilles de Petrus et l’agent de police Marlux votre carnet de rendez-vous risque d’être bien chargé… Découvrez notre sélection d’objets en vente du samedi 1er au dimanche 2 février 2014Lire la suite

Eventail en prose de Maupassant

[Lot du jour] Un décor floral et de fines scènes champêtres peintes sur la soie d’un éventail raffiné présente au revers quelques lignes à la plume. Le mercredi 6 novembre 2013 à Paris, ce poème éventé rédigé par Guy de Maupassant sera mis aux enchères par l’étude Néret-Minet Tessier et Sarrou.

.

A Madame le Comtesse Potocka

Vous voulez des vers ? – Eh bien non,
Je n’écrirai sur cette chose
Qui fait du vent, ni vers, ni prose ;
Je n’écrirai rien que mon nom ;
Pour qu’en vous éventant la face,
Votre œil le voie et qu’il vous fasse
Sous le souffle frais et léger,
Penser à moi sans y songer
. Lire la suite

Représentation picturale d’« Hernani »

[Le lot du jour] En 1890, la librairie parisienne Conquet souhaite éditer une nouvelle version d’« Hernani », la pièce de théâtre en cinq actes de Victor Hugo (1802-1885). L’illustration des scènes doit être confiée à Jean-Paul Laurens (1838-1921), peintre réputé pour ses œuvres historiques. Mais Laurens n’étant pas disponible, il recommande alors Artura Michelena (1863-1898) son élève à l’Académie Julian.
s
Voici l’une des études réalisées par l’artiste vénézuélien. Il s’agit de la représentation d’une scène de l’acte 3 : lorsque Don Ruiz Gomez, le jour de son mariage avec Dona Sol, protège Hernani son rival en vertu des lois sacrées de l’hospitalité.
s
Pour ses planches, Artura Michelena s’est inspirée de la méthode de travail de son maître en effectuant de petites esquisses à l’huile comme celle-ci (40 par 31 centimètres) qui seront ensuite reprises par un graveur. A l’image de canons esthétiques employés par Jean-Paul Laurens, son disciple a également fait preuve d’une technique classique d’un grand réalisme et d’une mise en scène dramatique.
s
Cette huile sur panneau, rare étude d’illustration du célèbre peintre vénézuélien sera proposée  aux enchères le vendredi 9 août 2013 à Aurillac par Maître Wilfrid Goolen, pour une estimation de 7 000 à 10 000 euros. La vente sera retransmise en direct sur le Live d’Interencheres.
s
Lien vers l’annonce de vente du lot