Protégez ses biens


UK This page is available in English.

Chaque année en France, des vols d’œuvres d’art – hélas trop nombreux – sont perpétrés chez des particuliers, des professionnels ou dans le domaine public (lieux de culte, musées, sites archéologiques, etc.). Que vous soyez un collectionneur averti ou un acheteur occasionnel d’œuvres d’art, pensez à protéger vos biens et participez vous aussi à la lutte contre le trafic illicite des biens culturels.

La prévention des pouvoirs publics

Le ministère de la Culture et de la Communication a édité en partenariat avec les différents acteurs de la lutte contre le trafic d’œuvre d’art, un Guide d’information à l’usage des propriétaires publics et privés : Sécurité des Biens Culturels. Informations pratiques, démarches à suivre et coordonnées des différents services y sont recensées.

L’inventaire du commissaire-priseur

Les commissaires-priseurs peuvent vous accompagner dans vos démarches en dressant l’inventaire de vos biens meubles, accompagné d’estimations en valeur de remplacement. Complété par des photographies, celui-ci vous permettra de souscrire votre contrat d’assurance au plus juste, basé sur des données fiables et chiffrées. En cas de vol (ou d'autres sinistres), l’inventaire et les photographies faciliteront l’enquête de police et votre indemnisation.

Signaler un objet douteux

Vous avez un doute sur un objet proposé en vente ? Vous pouvez consulter le commissaire-priseur chargé de celle-ci ou contacter Interencheres (equipe@interencheres.com). Il existe également des bases de données d’objets volés, en accès libre :

Enfin, si vous souhaitez plus d’informations sur le recel et le trafic d’œuvres d’art ou pour un éventuel signalement, contactez l’Office central de lutte contre le trafic des biens culturels (OCBC) : 101 rue des Trois Fontanot - 92000 Nanterre.