Imprimer cette page

Arts de la chine et du japon
Vendredi 10 novembre à 10h00 à NICE

Lieu de vente BOISGIRARD PROVENCE COTE D'AZUR
40-42, rue Gioffedo
06000 Nice

Retrouvez l'itinéraire sur Google Maps Expositions :
  • mercredi 8 novembre de 10h00 à 12h30 : A l'étude
  • mercredi 8 novembre de 14h00 à 18h00 : A l'étude
  • jeudi 9 novembre de 10h00 à 12h30 : A l'étude
  • jeudi 9 novembre de 14h00 à 16h00 : A l'étude

BOISGIRARD ANTONINI PCA

logo BOISGIRARD - ANTONINI PCA et BOISGIRARD ANTONINI PCA

Contact :
Tél. : 04 93 80 04 03
Fax : 04 93 13 93 45
boisgirard.nice@wanadoo.fr

 
Détails des frais et conditions (25,000 % volontaire TTC)

Détails des frais et conditions

Fermer
 

Frais de vente

  • 25,000 % TTC en volontaire

Conditions de vente

Télécharger les conditions de vente

Conditions particulières

1- TOUTE DEMANDE DE TELEPHONE ENGAGE LE CLIENT A SE PORTER ACQUEREUR A L'ESTIMATION BASSE 2- L'ETUDE NE SE CHARGE PAS DES TRANSPORTS Pour un transport et / ou un devis, nous invitons les enchérisseurs à contact MBE BEAUSOLEIL Mail Boxes Etc. Beausoleil Tél : +33-(0)4-93-57-31-81 mbe013@mbefrance.fr

Conditions de règlement

1- A DISTANCE - Uniquement par virement (cf. coordonnées bancaires au bas du bordereau) 2- SUR PLACE - Uniquement par carte bancaire et espèces (dans les limites légales) 3- AUCUN REGLEMENT PAR CHEQUE NE SERA ACCEPTE

Mentions légales

BOISGIRARD ANTONINI PCA

Opérateur de ventes volontaires (OVV)
Date déclaration ou N° agrément : 2002-334
TVA intra : FR51174430631

Ajouter à ma sélection
 
n°1010 VERSEUSE ARCHAISANTE EN BAMBOU SCULPTE A L'IMITATION DES COUPES LIBATOIRES Estimation :
6 000€ - 8 000€
VERSEUSE ARCHAISANTE EN BAMBOU SCULPTE A L'IMITATION DES COUPES LIBATOIRES

n°1010 : VERSEUSE ARCHAISANTE EN BAMBOU SCULPTE A L'IMITATION DES COUPES LIBATOIRES

Fermer
 
 
 
 
n°1017 [+] [X] COUPE LIBATOIRE EN FORME DE FLEUR D'HIBISCUS SCULPTEE DANS Estimation :
10 000€ - 15 000€
[+] [X] COUPE LIBATOIRE EN FORME DE FLEUR D'HIBISCUS SCULPTEE DANS

n°1017 : [+] [X] COUPE LIBATOIRE EN FORME DE FLEUR D'HIBISCUS SCULPTEE DANS

Fermer
 
 
 

[+] [X] COUPE LIBATOIRE EN FORME DE FLEUR D'HIBISCUS SCULPTEE DANS UNE CORNE DE RHINOCEROS Chine, Dynastie Qing, Epoque XVIIIe siècle Sculptée à l'imitation d'une fleur d'hibiscus et à décor exécuté en différents reliefs et ajours. Il met en scène, d'un côté, deux grues, de l'autre, deux phénix. Ces derniers d'animent parmi des rochers et sous des branches d'arable et d'hibiscus. Tonalités brunes de la corne et caramel par endroits s(" calcification " de la corne, plus particulièrement d'un côté, quelques manques infimes et multiples percements). H : 10 cm - L : 16,3 cm - l : 9,6 cm Poids approximatif : 224 g. > Note iconographique: Selon Terese Tse Barthomew, l'association des phénix, des grues, des canards mandarins, de la bergeronette (une espèce de passereau) et du loriot (autre passereau) incarne la représentation des "Cinq Relations" (wulun tu): le phénix pour le souverain et ses officiels ; la grue pour le père et le fils ; le canard mandarin pour le mari et sa femme ; la bergeronette pour les frères ; le loriot pour les ami (cf. AUTEUR susnommé. "Hidden Meanings in Chinese Art". San Francisco, 2006, p. 61); > Comparaisons: - Aux enchères, pour une corne très similaire, voir Sotheby's New York, 23/03/2011, lot 756; - Dans les livres, CHAPMAN, Jan. "The Art of Rhinoceros Horn Carving in China". Londres, 1999, p. 187. A 'WULUN TU' HIBISCUS-SHAPED CARVED RHINOCEROS HORN LIBATION CUP China, Qing Dynasty, 18th century NOTE AUX ENCHERISSEURS / IMPORTANT NOTE TO BIDDERS +Spécimen en corne de rhinoceros (Rhinocerotidae sp.) pré- Convention, antérieur au 1er juillet 1947 et de ce fait conforme au Règle CE 338/97 du 09/12/1996 art.2- Wmc, et antérieur au 1er juillet 1975 et de ce fait conforme aux arrêtés français des 16 août 2016 et du 4 mai 2017. Pour une sortie de l'Union Européenne, un CITES de ré- export sera nécessaire, celui-ci étant à la charge du futur acquéreur. La délivrance d'un tel document n'est pas automatique. Pour une éventuelle réexportation, il appartiendra à l'adjudicataire de se renseigner - préalablement à tout achat - auprès des douanes du pays concerné, particulièrement s'il s'agit des Etats-Unis. +Aucune enchère Live / Internet ne sera acceptée sur ce lot. Les personnes souhaitant enchérir sont invitées à prendre attache avec la maison de vente afin de s'enregistrer a minima trois jours avant la vente. Deux pièces d'identité valides, un RIB ainsi que d'éventuelles recommandations et un dépôt d'une somme forfaitaire de 3.000 (TROIS MILLE EUROS) seront exigés. Live bidding will not be available on this lot. Customers wanting to bid are required to contact the auction house up to three days before the date of the auction. Two valid ID, a copy of your bank details, eventual recommendation as well as a security deposit of 3.000 (THREE THOUSAND EUROS) will be required. LOT VENDU SUR DESIGNATION / LOT NOT DISPLAYED AT THE TIME OF THE AUCTION Cette coupe en corne de rhinocéros est conservée au coffre à la banque et ne sera pas visible lors de l'exposition. This carved rhino libation cup is housed in a banksafe and will not be displayed at the time of the preview. - - - - - - - - PROVENANCE : ANCIENNE COLLECTION PALMARO " SOCRATE " / PROPERTY FROM MR. LOUIS J. PALMARO ALIAS " SOCRATE ", ANTIQUE DEALER, AND THENCE BY DESCENT Par descendance établie, propriété de son petit-fils, ancienne collection de M. Louis Jules PALMARO (1894-1947) dit " Socrate ", antiquaire actif à Menton, France, durant la première moitié du XXe siècle, co-fondateur, directeur et expert de l'Hôtel des Ventes Courbet sis rue de l'Amiral Courbet, dans la même commune.

Art d’Asie Par : BOISGIRARD ANTONINI PCA
Vendredi 10 novembre à 10h00 à NICE : ARTS DE LA CHINE ET DU JAPON
 
n°1026 [+] SUJET EN BRONZE DORE A L'EFFIGIE D'UN BODHISATTVA DANS UNE OCCURRENCE Estimation :
6 000€ - 8 000€
[+] SUJET EN BRONZE DORE A L'EFFIGIE D'UN BODHISATTVA DANS UNE OCCURRENCE

n°1026 : [+] SUJET EN BRONZE DORE A L'EFFIGIE D'UN BODHISATTVA DANS UNE OCCURRENCE

Fermer
 
 
 

[+] SUJET EN BRONZE DORE A L'EFFIGIE D'UN BODHISATTVA DANS UNE OCCURRENCE DITE "EAU-LUNE", (PEUT-ETRE) SHUIYUE GUANYIN ???? Chine, Travail probable de la fin de la Dynastie Qing dans le style des productions du début de l'époque Ming Fonte lourde, prima facie en un seule moule. Le bodhisattva est représenté assis dans la posture du délassement royal (maharajalalisana), la main droite appuyée sur le genou droit lui-même replié, la main gauche étirée, accompagnant ainsi la courbe que dessine la jambe gauche et qu'achève le pied gauche. Dorure de qualité, toutefois estompée et griffée par endroits. Parures traitées en des frises perlées et vêture animée par un traitement combiné à un décor floral regravé d'une certaine qualité (manque probable dans la coiffe, manque probable d'un vase aux eaux lustrales dans la main gauche, manque un socle). Beau mouvement d'ensemble dans la posture dessinant un 8. H: 44 cm - l: 26 cm - P: 17 cm > Note iconographique: Après le Xe siècle, une des représentations les plus populaires d'Avalokiteshvara le dépeint assis, le genou droit relevé, la jambe gauche repliée au devant ou dépliée. Cette position particulière correspond à son " avatar " dit " Eau Lune ", sa représentation en sa qualité de divinité de son propre " Pays pur " ou " Paradis personnel " : le mont Potalaka. A POLYCHROME GILT-LACQUERED BRONZE FIGURE OF A 'WATER-MOON' BODHISATTVA, (MAYBE) THAT OF MERCY SHUIYUE GUANYIN ???? China, Late Qing Dynasty in the style of the productions of the early Ming period

Art d’Asie Par : BOISGIRARD ANTONINI PCA
Vendredi 10 novembre à 10h00 à NICE : ARTS DE LA CHINE ET DU JAPON
 
n°1061 [+] VASE / VAISSELLE D'AUTEL TRIPODE ARCHAISANT(E) EN PORCELAINE EMAILLEE Estimation :
8 000€ - 12 000€
[+] VASE / VAISSELLE D'AUTEL TRIPODE ARCHAISANT(E) EN PORCELAINE EMAILLEE

n°1061 : [+] VASE / VAISSELLE D'AUTEL TRIPODE ARCHAISANT(E) EN PORCELAINE EMAILLEE

Fermer
 
 
 
 
 
Une sélection par BOISGIRARD ANTONINI PCA
 

Art d’Asie : [ARTS DE LA CHINE ET DU JAPON] > PARTIE I // A 10H – ANCIENNE COLLECTION LOUIS J. PALMARO (1894-1947) & A DIVERS : - Arts de la Chine & du Vietnam | Inde, Himalaya & Asie du Sud-Est [références 1000 & suivantes] > PARTIE II // A 14H – ARTS DU JAPON : - Plus de cent lots, dont un fort lot dédié aux Arts du Samouraï comprenant, notamment, trois armures [références 2000 & suivantes] > PARTIE III // A LA SUITE – ARTS DECORATIFS DE L’ASIE - Varia / Second session [références 3000 & suivantes]

311 lots illustrés

Vue liste Vue galerie
 
 
 
 
 
 
 
 
 
[+] [X] COUPE LIBATOIRE SCULPTEE DANS UNE CORNE DE RHINOCEROS
Chine, n°1016

[+] [X] COUPE LIBATOIRE SCULPTEE DANS UNE CORNE DE RHINOCEROS Chine, Dynastie Qing, Epoque XVIIIe siècle A décor sculpté dans différents reliefs, du bas au très haut, également des ajours. Elle est ornée d'un lettré traversant sur une barque un fleuve coulant entre deux montagnes rocheuses plantées de pins noueux et de saules pleureurs. Au pied de l'une d'entre elle, un paysan saisi dans sa marche ; au milieu de l'une d'entre elles, un pavillon. Dans le ciel, des volutes nuageuses imitant les champignons de longévité (lingzhi ou encore amadouviers). Volutes nuageuses et branches de pin se prolongent au sein de la coupe. Tonalités brunes de la corne (" calcification " de la corne principalement sur un côté, petits manques, percements). H : 7,8 cm - L : 15,7 cm - l : 9,2 cm Poids approximatif : 181 g. Provenance: par tradition familiale, cette corne aurait été acquise en vente aux enchères à la Galerie de l'Hôtel Majestic, 18-19 Mars 1935, lot 71 (cf. copies réalisées de la page de couverture et du descriptif non illustré du lot). NOTE AUX ENCHERISSEURS / IMPORTANT NOTE TO BIDDERS +Spécimen en corne de rhinoceros (Rhinocerotidae sp.) pré- Convention, antérieur au 1er juillet 1947 et de ce fait conforme au Règle CE 338/97 du 09/12/1996 art.2- Wmc, et antérieur au 1er juillet 1975 et de ce fait conforme aux arrêtés français des 16 août 2016 et du 4 mai 2017. Pour une sortie de l'Union Européenne, un CITES de ré- export sera nécessaire, celui-ci étant à la charge du futur acquéreur. La délivrance d'un tel document n'est pas automatique. Pour une éventuelle réexportation, il appartiendra à l'adjudicataire de se renseigner - préalablement à tout achat - auprès des douanes du pays concerné, particulièrement s'il s'agit des Etats-Unis. +Aucune enchère Live / Internet ne sera acceptée sur ce lot. Les personnes souhaitant enchérir sont invitées à prendre attache avec la maison de vente afin de s'enregistrer a minima trois jours avant la vente. Deux pièces d'identité valides, un RIB ainsi que d'éventuelles recommandations et un dépôt d'une somme forfaitaire de 3.000 (TROIS MILLE EUROS) seront exigés. Live bidding will not be available on this lot. Customers wanting to bid are required to contact the auction house up to three days before the date of the auction. Two valid ID, a copy of your bank details, eventual recommendation as well as a security deposit of 3.000 (THREE THOUSAND EUROS) will be required. LOT VENDU SUR DESIGNATION / LOT NOT DISPLAYED AT THE TIME OF THE AUCTION Cette coupe en corne de rhinocéros est conservée au coffre à la banque et ne sera pas visible lors de l'exposition. This carved rhino libation cup is housed in a banksafe and will not be displayed at the time of the preview. - - - - - - - - PROVENANCE : ANCIENNE COLLECTION PALMARO " SOCRATE " / PROPERTY FROM MR. LOUIS J. PALMARO ALIAS " SOCRATE ", ANTIQUE DEALER, AND THENCE BY DESCENT Par descendance établie, propriété de son petit-fils, ancienne collection de M. Louis Jules PALMARO (1894-1947) dit " Socrate ", antiquaire actif à Menton, France, durant la première moitié du XXe siècle, co-fondateur, directeur et expert de l'Hôtel des Ventes Courbet sis rue de l'Amiral Courbet, dans la même commune.

Art d’Asie
 
[+] [X] COUPE LIBATOIRE EN FORME DE FLEUR D'HIBISCUS SCULPTEE DANS n°1017

[+] [X] COUPE LIBATOIRE EN FORME DE FLEUR D'HIBISCUS SCULPTEE DANS UNE CORNE DE RHINOCEROS Chine, Dynastie Qing, Epoque XVIIIe siècle Sculptée à l'imitation d'une fleur d'hibiscus et à décor exécuté en différents reliefs et ajours. Il met en scène, d'un côté, deux grues, de l'autre, deux phénix. Ces derniers d'animent parmi des rochers et sous des branches d'arable et d'hibiscus. Tonalités brunes de la corne et caramel par endroits s(" calcification " de la corne, plus particulièrement d'un côté, quelques manques infimes et multiples percements). H : 10 cm - L : 16,3 cm - l : 9,6 cm Poids approximatif : 224 g. > Note iconographique: Selon Terese Tse Barthomew, l'association des phénix, des grues, des canards mandarins, de la bergeronette (une espèce de passereau) et du loriot (autre passereau) incarne la représentation des "Cinq Relations" (wulun tu): le phénix pour le souverain et ses officiels ; la grue pour le père et le fils ; le canard mandarin pour le mari et sa femme ; la bergeronette pour les frères ; le loriot pour les ami (cf. AUTEUR susnommé. "Hidden Meanings in Chinese Art". San Francisco, 2006, p. 61); > Comparaisons: - Aux enchères, pour une corne très similaire, voir Sotheby's New York, 23/03/2011, lot 756; - Dans les livres, CHAPMAN, Jan. "The Art of Rhinoceros Horn Carving in China". Londres, 1999, p. 187. A 'WULUN TU' HIBISCUS-SHAPED CARVED RHINOCEROS HORN LIBATION CUP China, Qing Dynasty, 18th century NOTE AUX ENCHERISSEURS / IMPORTANT NOTE TO BIDDERS +Spécimen en corne de rhinoceros (Rhinocerotidae sp.) pré- Convention, antérieur au 1er juillet 1947 et de ce fait conforme au Règle CE 338/97 du 09/12/1996 art.2- Wmc, et antérieur au 1er juillet 1975 et de ce fait conforme aux arrêtés français des 16 août 2016 et du 4 mai 2017. Pour une sortie de l'Union Européenne, un CITES de ré- export sera nécessaire, celui-ci étant à la charge du futur acquéreur. La délivrance d'un tel document n'est pas automatique. Pour une éventuelle réexportation, il appartiendra à l'adjudicataire de se renseigner - préalablement à tout achat - auprès des douanes du pays concerné, particulièrement s'il s'agit des Etats-Unis. +Aucune enchère Live / Internet ne sera acceptée sur ce lot. Les personnes souhaitant enchérir sont invitées à prendre attache avec la maison de vente afin de s'enregistrer a minima trois jours avant la vente. Deux pièces d'identité valides, un RIB ainsi que d'éventuelles recommandations et un dépôt d'une somme forfaitaire de 3.000 (TROIS MILLE EUROS) seront exigés. Live bidding will not be available on this lot. Customers wanting to bid are required to contact the auction house up to three days before the date of the auction. Two valid ID, a copy of your bank details, eventual recommendation as well as a security deposit of 3.000 (THREE THOUSAND EUROS) will be required. LOT VENDU SUR DESIGNATION / LOT NOT DISPLAYED AT THE TIME OF THE AUCTION Cette coupe en corne de rhinocéros est conservée au coffre à la banque et ne sera pas visible lors de l'exposition. This carved rhino libation cup is housed in a banksafe and will not be displayed at the time of the preview. - - - - - - - - PROVENANCE : ANCIENNE COLLECTION PALMARO " SOCRATE " / PROPERTY FROM MR. LOUIS J. PALMARO ALIAS " SOCRATE ", ANTIQUE DEALER, AND THENCE BY DESCENT Par descendance établie, propriété de son petit-fils, ancienne collection de M. Louis Jules PALMARO (1894-1947) dit " Socrate ", antiquaire actif à Menton, France, durant la première moitié du XXe siècle, co-fondateur, directeur et expert de l'Hôtel des Ventes Courbet sis rue de l'Amiral Courbet, dans la même commune.

Art d’Asie
 
[X] ECRAN DE LETTRE / DE TABLE EN IVOIRE SERTI D'UNE PLAQUE DE JADE, n°1019 1
[X] ECRAN DE LETTRE / DE TABLE EN IVOIRE SERTI D'UNE PLAQUE DE JADE,
[X] ECRAN DE LETTRE / DE TABLE EN IVOIRE SERTI D'UNE PLAQUE DE JADE,
[X] ECRAN DE LETTRE / DE TABLE EN IVOIRE SERTI D'UNE PLAQUE DE JADE,

[X] ECRAN DE LETTRE / DE TABLE EN IVOIRE SERTI D'UNE PLAQUE DE JADE, FU SHOU SHANG QUANG ???? Chine, Dynastie Qing, Epoque XIXe siècle En deux parties, l'écran de forme rectangulaire en ivoire, le support - quadripode - aux montants de bois et à l'entretoise et au tablier agrémentés de pièces d'ivoire. L'écran se compose d'une plaque centrale ceinte d'une encadrement aux angles aux tenons. La plaque centrale est ornée d'un décor couvrant et gravé de vagues stylisées. En son centre et sur l'avers, une plaque de jade néphrite blanc (ou céladon pâle) sertie griffes dans une monture (probablement) en argent filigrané et - pour partie - émaillé. La plaque de jade, sculptée en ajours, donne à voir un caractère Shou (longévité ) couplé à une chauve-souris (bonheur) et à une paire de pièces de monnaie (se complètent mutuellement). Dans les angles de l'avers, quatre caractères archaïques chinois. Sur l'envers, au centre, la marque apocryphe et sigillaire (zhuanshu) de l'empereur Qianlong à quatre caractères. Belle patine jaune des pièces d'ivoire (quelques fêles à l'ivoire, probable manque d'une pièce centrale à l'entretoise à encadrement d'ivoire). H: 20 cm - l: 23 cm - P: 6,5 cm Note iconographique : Il est intéressant de noter qu'à la fois les caractères archaïsants et les symboles sculptés dans le jade, formulent le même message, les premiers par écrit, les seconds par un rébus : FU SHOU SHUANG QUANG / ???? / Bonheur et longévité se complètent mutuellement. Ceci indiquant bien que cette pièce a été conçue dès l'origine avec une plaque de jade adjointe, ou que la personne qui l'a embellie au moyen d'une plaque de jade en connaissait la signification parfaite. A QIANLONG-MARKED CARVED IVORY SCHOLAR SCREEN / TABLE SCREEN SET WITH A JADE PLAQUE, DOUBLE FU SHOU SHUANG QUANG ???? China, Qing Dynasty, 19th century IMPORTANT/ NOTE AUX ENCHERISSEURS - NOTE TO BIDDERS Spécimen en ivoire pré-convention. Conforme au règlement CE 338-97 Art.2.w.mc du 09 décembre 1996. Spécimen antérieur au 1er juin 1947. Soumis selon le décret du 4 mai 2017 à une déclaration préalable "sont autorisés, sous condition de la déclaration préalable prévue à l'article L. 412-1 du code de l'environnement.

Art d’Asie
 
 
[+] SUJET EN BRONZE DORE A L'EFFIGIE D'UN BODHISATTVA DANS UNE OCCURRENCE n°1026

[+] SUJET EN BRONZE DORE A L'EFFIGIE D'UN BODHISATTVA DANS UNE OCCURRENCE DITE "EAU-LUNE", (PEUT-ETRE) SHUIYUE GUANYIN ???? Chine, Travail probable de la fin de la Dynastie Qing dans le style des productions du début de l'époque Ming Fonte lourde, prima facie en un seule moule. Le bodhisattva est représenté assis dans la posture du délassement royal (maharajalalisana), la main droite appuyée sur le genou droit lui-même replié, la main gauche étirée, accompagnant ainsi la courbe que dessine la jambe gauche et qu'achève le pied gauche. Dorure de qualité, toutefois estompée et griffée par endroits. Parures traitées en des frises perlées et vêture animée par un traitement combiné à un décor floral regravé d'une certaine qualité (manque probable dans la coiffe, manque probable d'un vase aux eaux lustrales dans la main gauche, manque un socle). Beau mouvement d'ensemble dans la posture dessinant un 8. H: 44 cm - l: 26 cm - P: 17 cm > Note iconographique: Après le Xe siècle, une des représentations les plus populaires d'Avalokiteshvara le dépeint assis, le genou droit relevé, la jambe gauche repliée au devant ou dépliée. Cette position particulière correspond à son " avatar " dit " Eau Lune ", sa représentation en sa qualité de divinité de son propre " Pays pur " ou " Paradis personnel " : le mont Potalaka. A POLYCHROME GILT-LACQUERED BRONZE FIGURE OF A 'WATER-MOON' BODHISATTVA, (MAYBE) THAT OF MERCY SHUIYUE GUANYIN ???? China, Late Qing Dynasty in the style of the productions of the early Ming period

Art d’Asie
 
 
 
 
SUITE DE DEUX LEPORELLI COMPRENANT DES PEINTURES CHINOISES D'EXPORTATION n°1035

SUITE DE DEUX LEPORELLI COMPRENANT DES PEINTURES CHINOISES D'EXPORTATION [24 AU TOTAL] Chine, Fin de la Dynastie Qing, Epoque XIXe siècle > Le premier de livre accordéon / leporello comprend 12 gouaches sur "papier de riz" ("papier de moëlle") représentant des oiseaux dont toucans, faucons et oiseaux de Paradis. Dimensions du livre: 15 x 20,5 cm - Dimensions de chaque gouache (approximativement): 11,4 x 16,5 cm; > Le second comprenant également 12 gouaches donnant à voir des scènes vernaculaires et pittoresques de la Chine telle que perçue à l'époque par les Européens, dont un ravissant porteur de cages à poulets et un amusant vendeur de fruits à son étal. Dimensions du livre: 23,3 x 16,5 cm - Dimensions de chaque gouache (approximativement): 19 x 13,5 cm Lot vendu en l'état (quelques rousseurs, quelques mouillures, quelques déchirements, et quelques percements notamment). Les gouaches en elles-mêmes sont globalement assez fraîches et en bon état. Comparaison : Aux enchères, pour un album de gouaches similaire aux oiseaux exotiques, voir Christie's South Kensington, 12/11/2004, lot 233. A LOT OF TWO LEOPORELLI COMPRISED OF 24 GOUACHES ON PITH PAPER DEPICTING TYPICAL STREET SCENES AND BIRDS China, Late Qing Dynasty, 19th century - - - - - - - - PROVENANCE : ANCIENNE COLLECTION PALMARO " SOCRATE " / PROPERTY FROM MR. LOUIS J. PALMARO ALIAS " SOCRATE ", ANTIQUE DEALER, AND THENCE BY DESCENT Par descendance établie, propriété de son petit-fils, ancienne collection de M. Louis Jules PALMARO (1894-1947) dit " Socrate ", antiquaire actif à Menton, France, durant la première moitié du XXe siècle, co-fondateur, directeur et expert de l'Hôtel des Ventes Courbet sis rue de l'Amiral Courbet, dans la même commune.

Art d’Asie
 
 
 
FLACON TABATIERE A EPAULES TOMBANTES (PROBABLEMENT) EN CRISTAL PEINT n°1038

FLACON TABATIERE A EPAULES TOMBANTES (PROBABLEMENT) EN CRISTAL PEINT DE L'INTERIEUR PAR HONG SHENG° Chine, Province du Guangdong, Shantou, Période moderne, Datée cycliquement d'une année Rén X? (dans ce cas précis, 1982?) De forme quadrangulaire, à pied en creux, à épaules tombantes et à col court. Ornée en son sein, selon la technique dite du verre (ici, il semble qu'il puisse s'agir de cristal) peint de l'intérieur, d'un décor donnant à voir, sur la première face, un martin-pêcheur - sis sur une branche fleurie aux feuilles enroulées - attrapant des écrevisses (de fait, de son bec dépassent les pattes d'un crustacé tandis qu'un autre nage dans la rivière à ses côtés), sur la seconde face, un paysage taoïste aux montagnes, à la cascade, aux pins noueux et au lettré sur une barque. De part et d'autre, des inscriptions en mandarin, l'une ???, la datant d'une année dite "chien d'eau" RENXU (Rén X? Zuò / dans ce cas précis, 1982), la signant ??(Hóng Sh?ng) et la titrant ???? (G?mù Y?u Quán).Bouchon de pierre dure verte et spatule. H (hors bouchon) : 6,6 cm - l : 4,5 cm - Ep. : 1,2 cm Comparaison: Pour deux tabatières du même artiste mises aux enchères, voir Bonham's Sydney, "The Lumsden Family Collection of Chinese Snuff Bottles", 22/03/2015, lot 73. Note : Il semblerait qu'il s'agisse ici d'un artiste de l'école dite de la " Rivière des Pêches " fondée en 1972 (Peach River Studio). A (LIKELY) PEACH RIVER STUDIO INSIDE-PAINTED (LIKELY) CRYSTAL 'KINGFISHER AND CRAYFISH " SNUFFBOTTLE, SIGNED HONG SHENG AND CYCLICALLY DATED RENXU China, Likley 1982

Art d’Asie
 
 
 
 
 
 
SUJET EN PORCELAINE MOULEE REPRESENTANT LA DEESSE DE LA COMPASSION, n°1047

SUJET EN PORCELAINE MOULEE REPRESENTANT LA DEESSE DE LA COMPASSION, GUANYIN Chine, Dynastie Qing, Probablement des fours de Jingdezhen et du XVIIe/XVIIIe siècle La déesse est représentée assise en padmasana sur un rocher, les mains en dhyasana mudra, la tête coiffée d'un chignoin que recouvre un voile, les yeux mi-clos, la bouche pincée. Elle est parée de colliers rendu par un travail d'application de petites perles (certaines lacunaires). L'intérieur épouse la forme d'une main. H: 20,5 cm - l: 10 cm - P: 6,5 cm Note: Belle pâte blanche tirant sur le beige - pour autant, ne semblant pas correspondre aux productions des fours de Dehua dite blancs-de-Chine - avec un fin réseau de craquelures dont l'aspect n'est pas sans évoquer les pièces sculptées dans du jade dit "os-de-poulet' ("chicken-bone jade"). On notera tout particulièrement la finesse des doigts, lesquels semblent intacts. Pièce creuse, ceci permettant une cuisson homogène. A MOLDED CRAKLED AND BEIGE PORCELAIN FIGURE OF THE GODDESS OF MERCY, GUANYIN China, Likely Qing and 17th/18th century from the Jingdezhen kilns - - - - - - - - PROVENANCE : ANCIENNE COLLECTION PALMARO " SOCRATE " / PROPERTY FROM MR. LOUIS J. PALMARO ALIAS " SOCRATE ", ANTIQUE DEALER, AND THENCE BY DESCENT Par descendance établie, propriété de son petit-fils, ancienne collection de M. Louis Jules PALMARO (1894-1947) dit " Socrate ", antiquaire actif à Menton, France, durant la première moitié du XXe siècle, co-fondateur, directeur et expert de l'Hôtel des Ventes Courbet sis rue de l'Amiral Courbet, dans la même commune.

Art d’Asie
 
SUJET EN PORCELAINE MOULEE REPRESENTANT LA DEESSE DE LA COMPASSION, n°1048

SUJET EN PORCELAINE MOULEE REPRESENTANT LA DEESSE DE LA COMPASSION, GUANYIN Chine, Probable travail de la fin de la Dynastie Qing (et d'époque XXe siècle) dans le style des productions du XVIIe siècle des fours de Jingdezhen La déesse représentée assise en rajalalisana, la tête sommée d'un chignon, les yeux mi-clos, la bouche pincée, le corps couvert d'un lourd drapé dévoilant le thorax qu'anime un collier traité en une application de fines perles, un rouleau d'écrits sacrés dans la main gauche (deux doigts cassés et leurs bouts lacunaires). Caractère apocryphe peint en son sein : ? / Yòu. Une pièce offerte à la vente avec un socle en bois sculpté (non d'origine) de rochers sur son pourtour inscrit par gravure "JAPAN" au dessous. H: 25 cm - l: 15 cm - P: 11 cm Note: Une pièce creuse, ceci permettant une cuisson homogène. Une pâte d'un blanc tirant sur le beige présentant un fin réseau de craquelures. A MOLDED PORCELAIN FIGURE OF THE GODDESS OF MERCY, GUANYIN China, Likely late Qing Dynasty (and 20th century) and in the style of the productions of the Jingdezhen kilns from the 17th century - - - - - - - - PROVENANCE : ANCIENNE COLLECTION PALMARO " SOCRATE " / PROPERTY FROM MR. LOUIS J. PALMARO ALIAS " SOCRATE ", ANTIQUE DEALER, AND THENCE BY DESCENT Par descendance établie, propriété de son petit-fils, ancienne collection de M. Louis Jules PALMARO (1894-1947) dit " Socrate ", antiquaire actif à Menton, France, durant la première moitié du XXe siècle, co-fondateur, directeur et expert de l'Hôtel des Ventes Courbet sis rue de l'Amiral Courbet, dans la même commune.

Art d’Asie
 
[+] GRAND SUJET EN PORCELAINE EMAILLEE "BLANC DE CHINE" A L'EFFIGIE n°1049

[+] GRAND SUJET EN PORCELAINE EMAILLEE "BLANC DE CHINE" A L'EFFIGIE DE LA DEESSE DE LA COMPASSION ASSISE, GUANYIN Chine, Fours de Dehua, Fujian, XIXe/XXe siècle La déesse est représentée assise en padmasana sur une base à double rang de lotus, les mains en abhayamudra, la tête légèrement inclinée, le visage fin et serein aux yeux mi-clos et à la bouche pincée, les doigts graciles. Deux marques incisées dans son dos : un cachet en forme de calebasse / double-gourde inscrit Dehua la rattachant à ces fours ; un cachet de forme quadrangulaire à quatre caractères (un fêle de cuisson dans une natte retombante caché puisqu'à l'arrière, manque la pointe de l'auriculaire de la main droite). > Comparaison : Pour un sujet similaire et contemporain, il est vrai plus complexe, mais aux proportions équivalentes, voir Sotheby's New York, 16/09/2015, lot 468. > Note : Une oeuvre remarquable par la souplesse de son modelé et par sa gracilité. Sans que l'on ne puisse se prononcer sur une attribution, elle peut éventuellement être rapprochée des productions hautement qualitatives et contemporaines de Su Xuejin (??? / 1869-1919), lequel semble avoir signé ses oeuvres du cachet Bo Ji Yu Ren (Boji Yuren). On notera, tout particulièrement, la nervosité des pétales de lotus, lesquelles ne sont pas sans évoquer celles des bronzes d'époque XVIIIe siècle. AN LARGE AND IMPRESSIVE DEAHU FIGURE OF A SEATED GODDESS OF MERCY, GUANYIN China, Dehua kilns, Fujian province, 19th/20th century

Art d’Asie
 
 
BELLE ET GRANDE PAIRE DE LIONS BOUDDHIQUES / FU EN PORCELAINE EMAILLEE n°1051

BELLE ET GRANDE PAIRE DE LIONS BOUDDHIQUES / FU EN PORCELAINE EMAILLEE BLANC DE CHINE, DEHUA Chine, Fujian, Fours de Dehua, Dynastie Qing Les deux bêtes - similaires bien que non identiques (on notera, notamment, une différence dans la sphère ainsi qu'une légère variation de hauteur) - fonctionnant en miroir, toutes deux représentées aux repos, la tête légèrement tournée, une sphère / balle sous l'une de leur patte antérieure, un ruban passant dans leur bouche ; sises sur des bases quadrangulaires aux montants bambousiformes et à décor de branches de prunus fleuries (plusieurs fêles de cuisson, notamment au dessous, dans une sphère et à l'arrière). H: 26,5 cm - l: 9 cm - P: 13 cm Note: Belle plasticité de ces objets avec une animation particulièrement réussie des gueules, des bouches ouvertes et des langues tirées. Un sujet, celui des lions bouddhiques jouants parmi rubans et avec balles, que l'on retrouve souvent dans l'art chinois, notamment dans les tabatières d'époque Jiaqing (cf., inter alia, numéro d'inventaire C.1698-1910 du Victoria & Albert Museum, Londres). Tous deux présentent une base creuse et un percement pour évent sous la queue. A BEAUTIFUL AND LARGE PAIR OF MOLDED BLANC-DE-CHINE PORCELAIN BUDDHISTIC LIONS / FU LIONS China, Qing Dynasty, 18th-19th century - - - - - - - - PROVENANCE : ANCIENNE COLLECTION PALMARO " SOCRATE " / PROPERTY FROM MR. LOUIS J. PALMARO ALIAS " SOCRATE ", ANTIQUE DEALER, AND THENCE BY DESCENT Par descendance établie, propriété de son petit-fils, ancienne collection de M. Louis Jules PALMARO (1894-1947) dit " Socrate ", antiquaire actif à Menton, France, durant la première moitié du XXe siècle, co-fondateur, directeur et expert de l'Hôtel des Ventes Courbet sis rue de l'Amiral Courbet, dans la même commune.

Art d’Asie
 
 
 
 
VASE D'APPLIQUE OU DE CHAISE A PORTEUR EN PORCELAINE MOULEE A DECOR n°1059

VASE D'APPLIQUE OU DE CHAISE A PORTEUR EN PORCELAINE MOULEE A DECOR EN RESILLE Chine, Dynastie Qing, Epoque XIXe siècle Arborant le profil d'un vase balustre facetté de type fanghu, doté de deux anses aux bases faites de têtes de dragons. A décor - magistral - d'une dense résille ajourée sur la panse et, par ailleurs, exécuté en bleu cobalt sous couverte d'un semis floral et, au centre du devant du col, un caractère Shou (longévité) flanqué de deux chauves-souris du bonheur (bianfu / bonheur). Cavité d'origine pour suspension au dos. Marque apocryphe de l'Empereur Qianlong à six caractères en rouge de fer en zhuanshu, également au dos (petit accident restauré au pied, petit manque à la lèvre au devant). H : 18 cm - l : 10 cm - Ep. : 3,5 cm Note : Avec l'introduction en Chine des chaises à porteur au cours du XVIIIe siècle et la florissante production de porcelaines - laquelle vit naître à son apogée la Famille Rose - apparurent des vases (ou demi-vases) destinés à être suspendus dans ces " véhicules des privilégiés " par paire et à recevoir des fleurs. Un pavillon de la Cité Interdite en contient de nombreux élégamment disposés sur un mur. Le Musée National du Palais de Taipei en possède la plus belle collection. Comparaison : Pour un travail similaire - moulage de porcelaine combiné à un travail en ajours - voir Christie's New York, 16/09/2015, " The Ruth and Carl Barron Collection ", lot 208. A MOLDED AND RETICULATED BLUE AND WHITE PORCELAIN 'SEDAN-CHAIR' / 'WALL-POCKET' / WALL VASE China, Qing Dynasty, 19th century, bearing an apocryphal mark of the Emperor Qianlong

Art d’Asie
 
VASE LOBE EN FORME DE GRENADE EN GRES PORCELAINEUX A GLACURE DITE n°1060

VASE LOBE EN FORME DE GRENADE EN GRES PORCELAINEUX A GLACURE DITE FLAMBEE / TRANSMUTATION, SHILIUZUN Chine, Peut-être de la Dynastie Qing et, dans l'affirmative, vraisemblablement XIXe siècle u après A côtes verticales bombées le rendant hexagonal, reposant sur un pied court évasé, la lèvre de même. Orné d'une vibrante glaçure rouge dite flambée, aux multiples coulures et projections éparses et harmonieusement réparties dans des tons évoluant du bleu lavande au mauve et répondant à l'appellation de " glaçure transmutation " (imperfection ou coup de feu masqué(e) par la lèvre retombante dans la glaçure, pied non glaçuré, dessous semblant avoir été émaillé postérieurement en marron). H : 20,5 cm - D (approximatif) : 15,5 cm Comparaisons : Plusieurs vases flambés en forme de grenade sont référencés dans les bases d'enchères. Ils diffèrent toutefois par la forme, ceux d'époque Qianlong, les plus désirables, semblant être plus élancés dans leurs proportions. Pour un flambé comparable par la forme et annoncé d'époque Jiaqing (XVIIIe-XIXe siècle), voir Christie's Londres, 21/06/2001, " Important Japanese and Chinese Art from the Manno Art Museum ", lot 100. Note iconographique : Note : La grenade (shiliu ??), par la multitude de ses grains, formule un voeu de descendance multiple renforcé par la première caractère, shi ?, qui se prononce comme le mot énérations (shi ?). A LOBED FLAMBE AND TRANSMUTATION GLAZED POMEGRANATE VASE, SHILIUZUN China, Maybe Qing Dynasty and likely 19th century, or later

Art d’Asie
 
 
 
 
BOITE A ENCRE POUR SCEAU EN PORCELAINE A DECOR EMAILLE DANS LE STYLE n°1063

BOITE A ENCRE POUR SCEAU EN PORCELAINE A DECOR EMAILLE DANS LE STYLE DE LA " FAMILLE ROSE " DIT " MILLE FLEURS ", MARQUE APOCRYPHE QIANLONG Chine, Période République, Epoque XXe siècle Circulaire et couverte, à profil doux et arrondi et reposant sur un pied court annulaire et fin. Elle est ornée sur sa paroi externe, de même que son couvercle, d'un remarquable et coloré décor couvrant donnant à voir plusieurs variétés de fleurs identifiables, dont pivoines, chrysanthèmes et prunus, pour les plus connues d'entre elles. On notera, également, que le dessus du couvercle est centré d'un phénix aux plumes de la queue souples et ondoyantes. Le dessous est centré de la marque apocryphe de l'Empereur Qianlong à six caractères en zhuanshu peinte en rouge de fer. L'intérieur comporte un cachet de cire appelé Jian Ding, sceau approuvant l'exportation, celui-ci correspondant au Bureau des Reliques numéro 1 de la province du Guangdong où se trouve Canton (infime éclat au pied). H : 2,7 cm - D : 8,2 cm Note : Les sceaux Jianding ont commencé à être utilisés aux alentours de 1949 sur les pièces considérées comme étant des " Reliques Culturelles ", c'est-à-dire produites avant 1949, lors du contrôle à l'exportation. Cette boîte à encrer les sceaux, dans sa typologie, fait partie intégrante des objets de lettré et, ainsi, devait figurer sur une table de travail. Toutefois, considérant sa datation et son esthétique colorée et fleurie, il est possible qu'elle eût une fonction de boîte à cosmétique et fut la propriété d'une femme. A QIANLONG-MARKED FAMILLE-ROSE PALETTE PORCELAIN 'PHOENIX' AND 'MILLEFIORI' SEAL-PASTE BOX China, Republic period, 20 th century

Art d’Asie
 
 
 
LARGE BOL EN PORCELAINE A DECOR EMAILLE POLYCHROME HINDOUISTE DANS n°1067

LARGE BOL EN PORCELAINE A DECOR EMAILLE POLYCHROME HINDOUISTE DANS LE STYLE DE LA " FAMILLE ROSE " Chine, Probable travail de la Dynastie Qing et d'époque XIXe siècle à destination du marché du sud-est asiatique et, vraisemblablement, de la Thaïlande A riche décor polychrome dans les tons bleu ciel, jaune, rose et rouge de fer, lesquels nous évoquent les palettes des productions dites Nyonya (ou encore " Straits Chinese " ou Peranakan) réalisées à destination des communautés chinoises du sud-est asiatique. L'iconographie, hindoue, donne à voir dans quatre médaillons festonnés laissés en réserve des figures de Rama (ou, du moins, d'un singe lancé dans une course), entre lesquels s'animent de figures de Garuda debout tenant dans ses mains des branches feuillues ; sous la lèvre, une frise de ruyi stylisés ; le long du pied, une frise de feuilles de bananier stylisées ; en son sein, un lion Bouddhique ou lion Fu à la balle et au ruban. Marque apocryphe de l'Empereur Yongzheng à six caractères en kaishu en bleu cobalt dans un double cercle au dessous (infimes égrenures à la lèvre). H : 9,5 cm - D : 25 cm > Comparaison: pour un bol dans les mêmes tonalités, mais à l'iconographie bouddhiste et annoncé d'époque Daoguang, voir Christie's Paris, 23/11/2004, lot 307. > Note: Si la pate ne nous permet pas de garantir une pièce du XVIIIe siècle, la marque quant-à-elle présente une énergie crédible. A LARGE FAMILLE-ROSE PALETTE 'HINDUIST' SUBJECT PORCELAIN BOWL China, Likely late Qing Dynasty and for the Straits Chinese / Peranakan or Thaï market

Art d’Asie
 
COUPE CAMPANIFORME EN PORCELAINE INSCRITE EN BLEU COBALT DE DEUX POEMES n°1068

COUPE CAMPANIFORME EN PORCELAINE INSCRITE EN BLEU COBALT DE DEUX POEMES DE LI BAI, JINTANG FAJI Chine, Fin de la Dynastie Qing, Epoque Seconde moitié du XIXe siècle et probablement à destination du marché Thaïlandais de l'époque Rama V Légèrement campaniforme, reposant sur un pied court annulaire, la lèvre cerclée d'une gaine d'argent. Ornée en bleu cobalt sous couverte sur son pourtour de deux poèmes de Li Bai (??, l'un des plus grands poètes chinois ayant vécu sous la Dynastie Tang) : le premier s'intitule " Entendre le son mélodieux d'une flûte par une nuit de Printemps à Luoyang " (??????); le second est " Rencontre impromptue dans un champ " (?????). Marque à quatre caractères en kaishu en bleu cobalt sous couverte au dessous : ???? / J?n táng f? jì (traduction littérale : " Hall splendide de la propespérité croissante ", à la vérité, le nom d'une manufacture). H : 5,23 cm - D : 14,2 cm Comparaison : > aux enchères, pour pot en porcelaine bleu blanc portant la même marque, voire Christie's Paris, Collection du Compte Thierry de Ganay, 04/11/2015, lot 328 ; > dans les musées, pour une aiguière couverte en porcelaine bleu blanc réalisée pour la cour de Rama V et portant la même marque, voir The Freer Sackler Art Gallery, The Smithsonian's Museums of Asian Art, Washington DC, Etats-Unis d'Amérique, numéro d'inventaire F2004.35a-b, don de Doris Duke. A BELL-SHAPED BLUE AND WHITE 'LI BAI' PORCELAIN CUP, JINTANG FAJI China, Late Qing Dynasty, Late 19th century, Likely for the Thai market / Rama V period

Art d’Asie
 
 
GRANDE ET SPECTACULAIRE PAIRE DE VASES DE FORME QUEUE DE PHENIX EN n°1073

GRANDE ET SPECTACULAIRE PAIRE DE VASES DE FORME QUEUE DE PHENIX EN PORCELAINE DE NANKIN, FENGWEIZUN Chine, Fin de la Dynastie Qing, Epoque fin du XIXe siècle A pâte épaisse couleur crème et fin réseau de craquelures et à décor exécuté en bleu cobalt combiné à deux poignées appliquées torsadées à l'imitation des ceps de vigne. Le décor, dense, donne à voir des écureuils s'animant dans une vigne aux lourdes grappes de raisins. Il est à noter que, s'il s'agit d'une paire, elle n'est pas conçue en miroir. Marque apocryphe de l'Empereur Xuande à quatre caractères en kaishu incisés dans un carré laissé en réserve aux dessous. H: 61 cm - D (approximatif): 25 cm Note : l'association des écureuils et du raisin formule, par homonymie, le voeu « Songshu pútao » /????, ce qui peut être traduit par « Puissiez-vous être riche et avoir une descendance multiple ». A LARGE PAIR OF PHOENIX-TAIL 'SQUIRREL AND GRAPES' NANKIN PORCELAIN VASES China, Late Qing Dynast, Late 19th century - - - - - - - - PROVENANCE : ANCIENNE COLLECTION PALMARO " SOCRATE " / PROPERTY FROM MR. LOUIS J. PALMARO ALIAS " SOCRATE ", ANTIQUE DEALER, AND THENCE BY DESCENT Par descendance établie, propriété de son petit-fils, ancienne collection de M. Louis Jules PALMARO (1894-1947) dit " Socrate ", antiquaire actif à Menton, France, durant la première moitié du XXe siècle, co-fondateur, directeur et expert de l'Hôtel des Ventes Courbet sis rue de l'Amiral Courbet, dans la même commune.

Art d’Asie
 
 
 
 
 
 
PAIRE DE CHIENS FO EN PORCELAINE MOULEE EMAILLEE "ARLEQUIN" FAISANT n°1081
 
 
 
 
SUITE DE TROIS IMMORTELS EN BISCUIT EMAILLE POLYCHROME DE LA FAMILLE n°1086

SUITE DE TROIS IMMORTELS EN BISCUIT EMAILLE POLYCHROME DE LA FAMILLE ROSE, BAXIANREN Chine, Dynastie Qing, Epoque XVIIIe siècle Tous perchés sur des bases quadrangulaires à gradins ornées de fleurs, hiératiques et frontaux. Chaque identifiable à l'attribut qu'il porte dans ses mains : Zhongli Quan (???)à l'éventail ranimant les morts ; Lan Caihe (???) au panier de fleurs (les fleurs sont ici lacunaires) ; Han Xiangzi (???) muni de sa flûte de patron des musiciens (semblant sensiblement accidentée / quelques accidents mineurs et petits manques sur tous). H : 22,5 cm - l : 7 cm - P : 5 cm On y joint, du même type mais d'une autre série de huit immortels - perché sur un spocle aux vagues - une autre figure de Zhongli Quan. Porte dexux étiquettes adhésives anciennes avec numéros et caractères chinois. Trois caractères chinois peints en noir au sein de sa base creuse (choc et fêle sur le côté de la base). H : 23 cm - l : 7 cm - P : 5 cm A LOT COMPRISED OF FOUR FAMILLE-ROSE PALETTE BISCUIT DAOIST IMMORTALS, BAXIANREN China, Qing Dynasty, 18th century - - - - - - - - PROVENANCE : ANCIENNE COLLECTION PALMARO " SOCRATE " / PROPERTY FROM MR. LOUIS J. PALMARO ALIAS " SOCRATE ", ANTIQUE DEALER, AND THENCE BY DESCENT Par descendance établie, propriété de son petit-fils, ancienne collection de M. Louis Jules PALMARO (1894-1947) dit " Socrate ", antiquaire actif à Menton, France, durant la première moitié du XXe siècle, co-fondateur, directeur et expert de l'Hôtel des Ventes Courbet sis rue de l'Amiral Courbet, dans la même commune.

Art d’Asie
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
GRANDE SCULPTURE DE LA DEESSE DE LA COMPASSION EN BOIS SCULPTÉ POLYCHROME, n°1099

GRANDE SCULPTURE DE LA DEESSE DE LA COMPASSION EN BOIS SCULPTÉ POLYCHROME, GUANYIN Chine, Fin de la Dynastie Qing, Epoque fin du XIXe siècle Représentée assise en rajalalisana (délassement royal) sur une base rocaille à volutes nuageuses, le bras gauche en appui sur la jambe gauche, elle-même repliée ; le bras droit appuyé sur la base rocailleuse ; le visage plein, rond et serei aux yeux mi-clos et à la bouche pince, coiffé d'un chignon de type ushnisha, une touffe de poils de type urna centrant le front, ornée d'un drapé aux pans tombants dont un en suspension en partie droite du point de vu du spectateur, richement parée d'une tiarre et de chaînes perlées. Main gauche amovible s'emboîtant au moyen d'une cheville (main accidentée). Belle polychromie et belle patine (polychrome estompée, quelques craquelures, quelques manques). H: 162 cm - l: 90 cm - P: 42 cm Comparaison: Aux enchères, pour une oeuvre similaire et de la même période bien que de moindre importance par la taille, voir Artcurial Paris, Ancienne Collection Fernand Widal, 08/06/2015, lot 150. A LARGE CARVED POLYCHROME WOOD FIGURE OF THE GODDESS OF MERCY, GUANYIN China, Late Qing Dynasty, Late 19th century, in the Song style IMPORTANT La main droite est bien présente et non cassée. Elle a été ommise lors de la photographie. Photographies avec la main sur demande (fixation par tenon) // The right hand is not missing but removable. By mistake, the picture has been taken without it.

Art d’Asie
 
IMPORTANT LIT DE MARIAGE À CANOPE / BALDAQUIN
Probablement Indochine n°1102

IMPORTANT LIT DE MARIAGE À CANOPE / BALDAQUIN Probablement Indochine / Vietnam, Epoque début du XXe siècle En bois sculpté laqué rouge et or et tissu fin gouaché (gaze de soie ?). De forme rectangulaire, il repose sur une estrade le surélevant et est clos, en partie, par cinq panneaux présentant des ouvertures soit circulaires soit rectangulaires et une plaque formant ciel / plafond. Les ouvertures - exception faite de celle en façade rendant l'accès au lit possible - sont tendues de pans de tissu très fin gouachés. Un frontispice / porche formant demi-rouleau coiffe le tout en partie antérieure. Il est lui-même sommé d'un panneau que rythment trois peintures. À ce porche sont suspendues quatre lanternes faisant écho aux deux internes. L'ensemble est orné d'un riche décor ajouré et sculpté, laqué rouge, doré et gouaché aux symboles tournant autour de la destination du lit : le mariage. On notera ainsi la présence de jeunes femmes, d'enfants et de papillons, ces derniers symbolisant les jeunes époux heureux. Matelas et coussins présents, deux seulement avec la garniture aux phénix brodés d'origine. La structure a été électrifiée à titre postérieur afin de la magnifier (quelques accidents, quelques manques, usures). H. : 287 cm - l. : 221 cm - P. : 151 cm Note : Il est à noter que les panneaux peints des lanternes internes semblent être inscrits des caractères suivants : ??. Une fois allongés, les mariés voyaient le dessous des lanternes, lesquels sont ornés de caractères "Shou", leur formulant ainsi un voeu d'union éternelle. Certains pourraient également voir dans ce lit un lit Chinois / Ningbo du Zhejiang et de type Jiazichuang. Comparaison : Pour un lit semblable annoncé vietnamien et vendu aux enchères 3'250, voir Eve Enchères SVV à Paris, 21/12/2016, lot 137. Provenance : De l'entier mobilier d'une chambre de mariage rapporté d'Indochine au milieu du XXe siècle par le Colonel Bernard E. HUBAUT, polytechnicien, Lieutenant-Colonel du Génie et Officier de la Légion d'Honneur [1961]. A MAGNIFICENT (LIKELY) VIETNAMESE / INDOCHINOIS CANOPY BED Likely Vietnaml / Indochine, Early 20th century

Art d’Asie