Imprimer cette page

Vente LiveBelle vente d'hiver
Jeudi 25 janvier à 14h00 à NANTES

Lieu de vente Nantes Enchères Talma
5 rue François Joseph Talma
44000 Nantes

Informations d'accès Comment venir : Proche de la gare SNCF. Proche de l'arrêt de tram St Mihiel (ligne 2). Dans la continuité de la rue Pitre Chevalier.

 
Retrouvez l'itinéraire sur Google Maps Expositions :
  • mercredi 24 janvier de 10h00 à 12h00 : A l'étude
  • mercredi 24 janvier de 14h00 à 18h00 : A l'étude
  • jeudi 25 janvier de 9h30 à 11h30 : A l'étude

BERTRAND Virginie et Nantes Enchères Talma - BERTRAND-DUFLOS

logo BERTRAND Virginie et Nantes Enchères Talma - BERTRAND-DUFLOS

Contact :
Tél. : 02 40 74 41 28
Fax : 02 40 14 07 71
nantesencheres@wanadoo.fr

 
Détails des frais et conditions (14,400 % judiciaire TTC, 22,000 % volontaire TTC)

Détails des frais et conditions

Fermer
 

Frais de vente

  • 14,400 % TTC en judiciaire
  • 22,000 % TTC en volontaire

Conditions de vente

Télécharger les conditions de vente

Mentions légales

BERTRAND Virginie
Office judiciaire
Compagnie : Anjou-Bretagne
TVA intra : FR84440625143

Nantes Enchères Talma - BERTRAND-DUFLOS
Opérateur de ventes volontaires (OVV)
Date déclaration ou N° agrément : 2002-188
TVA intra : FR93442671749

Liste de vente Ajouter à ma sélection
 
Vente Live
n°60 Sabre d'honneur du modèle des officiers d'infanterie donné au Lieutenant Estimation :
16 000€ - 18 000€
Sabre d'honneur du modèle des officiers d'infanterie donné au Lieutenant

n°60 : Sabre d'honneur du modèle des officiers d'infanterie donné au Lieutenant

Fermer
 
Lot suivant Sabre d'honneur du modèle des officiers d'infanterie donné au Lieutenant

Sabre d'honneur au modèle des officiers d'infanterie donné au Lieutenant GAUVAIN de la 68ème demi br...

 
 

Sabre d'honneur du modèle des officiers d'infanterie donné au Lieutenant GAUVAIN de la 68ème demi brigade de ligne. Poignée recouverte de basane avec filigrane en argent. Monture en argent poinçonné, pommeau décoré de toiles d'araignées, garde à une branche, cannelée, à deux demi oreillons en navette décorés au trait et quillon en palmette recourbé vers le bas, poinçonné " BY " et " V " sur le dessus et poinçons de titre et de garantie sur le dessous. Lame courbe à dos plat, pans creux et gouttière. Fourreau en tôle de fer gravé dans la partie supérieure à l'avers " Le Ier Consul au Cen Gauvin Lieut. à la 68e ½ Bde de ligne " et au revers " Mfture à Versailles " (en partie atténué), à deux bracelets en argent gravé de trophées d'armes. A.B.E (Piqûres sur le fourreau). Epoque Consulat GAUVAIN ou GAUVIN Michel François, né le 29 décembre 1771 à Saint Lormel (Côtes du Nord). Volontaire au 2e bataillon de son département le 12 avril 1792, il passa caporal le 20 du même mois dans le même bataillon (182e demi brigade de bataille en l'An II, 68e demi brigade d'infanterie de ligne en l'An IV, enfin 56e régiment de la même arme par incorporation de la 68e). Il se conduisit avec bravoure à l'armée du Rhin pendant les guerres de 1792 à l'An V, et fut nommé sergent le 15 mars 1793, sergent major le 29 floréal An II, puis employé aux armées d'Allemagne, d'Italie et de l'Ouest de l'An VI à l'An IX. Le 29 germinal An VIII à l'attaque de la montagne de Lironki di Maldi, se précipitant au milieu des rangs ennemis, il arrachait aux soldats leurs armes et les terrassait à coups de crosse de fusil. Nommé le lieutenant le 1er floréal An IX et breveté d'un sabre d'honneur le 28 fructidor An X, en récompense de son action d'éclat en Italie, il devient officier de la Légion d'honneur le 25 prairial An XII, en sa qualité de légionnaire de droit ; il était alors en garnison à Genève. Fait Lieutenant le 23 avril 1806, attaché à la Grande armée pendant la campagne de 1807 en Pologne, et à celle de Danemark en 1808, il se trouva à la bataille de Wagram et obtint le grade de capitaine le 25 septembre 1809. Il partit pour la Hollande au commencement de 1810, mais les infirmités résultant des fatigues de la dernière campagne en Autriche et du climat de la Hollande le forcèrent à cesser tout service actif, et il fut admis à la retraite le 23 octobre 1811. Il est mort le 30 septembre 1839. Provenance : Sabre resté dans la descendance du soldat.

Objets d’art et de décoration (avant 1890) Par : BERTRAND Virginie et Nantes Enchères Talma - BERTRAND-DUFLOS
Jeudi 25 janvier à 14h00 à NANTES : Belle Vente d'hiver
 
n°79 Francis PICABIA (1879-1953) Bateaux lavoirs à Moret sur Loing Huile Estimation :
50 000€ - 80 000€
Francis PICABIA (1879-1953)
Bateaux lavoirs à Moret sur Loing
Huile

n°79 : Francis PICABIA (1879-1953) Bateaux lavoirs à Moret sur Loing Huile

Fermer
 
Lot suivant Lot précédent Francis PICABIA (1879-1953)
Bateaux lavoirs à Moret sur Loing
Huile

Francis PICABIA (1879-1953) Bateaux lavoirs à Moret sur Loing Huile sur toile, signée en bas à dro...

 
 
 
n°88 Paul-Charles CHOCARNE-MOREAU (1855-1931) L'apprenti pâtissier rafraichissant Estimation :
3 000€ - 5 000€
Paul-Charles CHOCARNE-MOREAU (1855-1931)
L'apprenti pâtissier rafraichissant

n°88 : Paul-Charles CHOCARNE-MOREAU (1855-1931) L'apprenti pâtissier rafraichissant

Fermer
 
Lot suivant Lot précédent Paul-Charles CHOCARNE-MOREAU (1855-1931)
L'apprenti pâtissier rafraichissant

Paul-Charles CHOCARNE-MOREAU (1855-1931) L'apprenti pâtissier rafraichissant un perroquet malgré lu...

 
 
 
n°103 José Maria DAVID (1944-2015) Vautour ailes ouvertes Bronze à patine Estimation :
20 000€ - 25 000€
José Maria DAVID (1944-2015)
Vautour ailes ouvertes
Bronze à patine

n°103 : José Maria DAVID (1944-2015) Vautour ailes ouvertes Bronze à patine

Fermer
 
Lot précédent José Maria DAVID (1944-2015)
Vautour ailes ouvertes
Bronze à patine

José Maria DAVID (1944-2015) Vautour ailes ouvertes Bronze à patine brune E.A I.IV Fondeur CHAPON...

 
 
 
 
Une sélection par BERTRAND Virginie et Nantes Enchères Talma - BERTRAND-DUFLOS
 

Belle vente mobilière : Belle Vente d'hiver : Bijoux, argenterie, tableaux, objets d'art, art asiatique, mobilier, tapis... TOUTE LA VENTE N'EST PAS ENCORE EN LIGNE... Règlement en CB, espèces ou virement bancaire.

486 lots illustrés

Vue liste Vue galerie
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sabre d'honneur du modèle des officiers d'infanterie donné au Lieutenant n°60
Sabre d'honneur du modèle des officiers d'infanterie donné au Lieutenant
Sabre d'honneur du modèle des officiers d'infanterie donné au Lieutenant
Sabre d'honneur du modèle des officiers d'infanterie donné au Lieutenant

Sabre d'honneur du modèle des officiers d'infanterie donné au Lieutenant GAUVAIN de la 68ème demi brigade de ligne. Poignée recouverte de basane avec filigrane en argent. Monture en argent poinçonné, pommeau décoré de toiles d'araignées, garde à une branche, cannelée, à deux demi oreillons en navette décorés au trait et quillon en palmette recourbé vers le bas, poinçonné " BY " et " V " sur le dessus et poinçons de titre et de garantie sur le dessous. Lame courbe à dos plat, pans creux et gouttière. Fourreau en tôle de fer gravé dans la partie supérieure à l'avers " Le Ier Consul au Cen Gauvin Lieut. à la 68e ½ Bde de ligne " et au revers " Mfture à Versailles " (en partie atténué), à deux bracelets en argent gravé de trophées d'armes. A.B.E (Piqûres sur le fourreau). Epoque Consulat GAUVAIN ou GAUVIN Michel François, né le 29 décembre 1771 à Saint Lormel (Côtes du Nord). Volontaire au 2e bataillon de son département le 12 avril 1792, il passa caporal le 20 du même mois dans le même bataillon (182e demi brigade de bataille en l'An II, 68e demi brigade d'infanterie de ligne en l'An IV, enfin 56e régiment de la même arme par incorporation de la 68e). Il se conduisit avec bravoure à l'armée du Rhin pendant les guerres de 1792 à l'An V, et fut nommé sergent le 15 mars 1793, sergent major le 29 floréal An II, puis employé aux armées d'Allemagne, d'Italie et de l'Ouest de l'An VI à l'An IX. Le 29 germinal An VIII à l'attaque de la montagne de Lironki di Maldi, se précipitant au milieu des rangs ennemis, il arrachait aux soldats leurs armes et les terrassait à coups de crosse de fusil. Nommé le lieutenant le 1er floréal An IX et breveté d'un sabre d'honneur le 28 fructidor An X, en récompense de son action d'éclat en Italie, il devient officier de la Légion d'honneur le 25 prairial An XII, en sa qualité de légionnaire de droit ; il était alors en garnison à Genève. Fait Lieutenant le 23 avril 1806, attaché à la Grande armée pendant la campagne de 1807 en Pologne, et à celle de Danemark en 1808, il se trouva à la bataille de Wagram et obtint le grade de capitaine le 25 septembre 1809. Il partit pour la Hollande au commencement de 1810, mais les infirmités résultant des fatigues de la dernière campagne en Autriche et du climat de la Hollande le forcèrent à cesser tout service actif, et il fut admis à la retraite le 23 octobre 1811. Il est mort le 30 septembre 1839. Provenance : Sabre resté dans la descendance du soldat.

Objets d’art et de décoration (avant 1890)