Imprimer cette page

Vente LiveBelle vente mobiliere
Samedi 21 octobre à 14h00 à SOISSONS

Lieu de vente HOTEL DES VENTES DE SOISSONS
2 BIS RUE DES CHARLIERS
02200 Soissons

Retrouvez l'itinéraire sur Google Maps Expositions :
  • vendredi 20 octobre de 14h00 à 18h00 : A l'étude
  • samedi 21 octobre de 10h00 à 12h00 : A l'étude

EURL Aisne Enchères

logo Maître Bruce ROELENS et EURL Aisne Enchères

Contact :
Tél. : 03 23 53 79 01
Fax : 03 23 59 43 10
hdv@aisne-encheres.com

 
Détails des frais et conditions (22,000 % volontaire TTC)

Détails des frais et conditions

Fermer
 

Frais de vente

  • 22,000 % TTC en volontaire

Conditions de vente

Télécharger les conditions de vente

Conditions de règlement

Chèque - Espèces jusqu'à 1000€ - 2 pièces d'identité - CB

Mentions légales

EURL Aisne Enchères

Opérateur de ventes volontaires (OVV)
Date déclaration ou N° agrément : 2013-048
TVA intra : FR76792459919

Ajouter à ma sélection
 
Vente Live
n°181 Aristide MAILLOL (1861-1944) « La grande Dina » lithographie monogrammée Estimation :
1 500€ - 2 000€
Aristide MAILLOL (1861-1944) « La grande Dina » lithographie monogrammée

n°181 : Aristide MAILLOL (1861-1944) « La grande Dina » lithographie monogrammée

Fermer
 
 
 
n°275 Lutrin en bois doré mouluré et sculpté à décor de têtes d'angelots, Estimation :
2 000€ - 2 500€
Lutrin en bois doré mouluré et sculpté à décor de têtes d'angelots,

n°275 : Lutrin en bois doré mouluré et sculpté à décor de têtes d'angelots,

Fermer
 
 
 
 
n°314 Secrétaire en placage de loupe la façade à huit tiroirs dont un Estimation :
500€ - 600€
Secrétaire en placage de loupe la façade à huit tiroirs dont un

n°314 : Secrétaire en placage de loupe la façade à huit tiroirs dont un

Fermer
 
 
 
 
n°324 Pendule en bronze doré à décor philhellénique, reposant sur une Estimation :
1 500€ - 2 000€
Pendule en bronze doré à décor philhellénique, reposant sur une

n°324 : Pendule en bronze doré à décor philhellénique, reposant sur une

Fermer
 
 
 
 
 
Une sélection par EURL Aisne Enchères
 

Belle vente mobilière : Belle vente mobilière cataloguée. Mobilier classique, tableaux, objets d'art, Design Experts : Monsieur Yannick Lefebvre du lot 1 au lot 49 Cabinet Turquin lots 296 et 299 Monsieur Pierre Grignon Dumoulin - Artémis Estimations lots 67-105-107-109-116-122-143-146-147-148-157-158-271-278-279 et 307

343 lots illustrés

Vue liste Vue galerie
 
 
Maurice DENIS [Granville 1870 – 1943] – Peintre – Ens. de 2 n°4

Maurice DENIS [Granville 1870 – 1943] – Peintre – Ens. de 2 doc. / Une lettre de Madame Druet (veuve d’Eugène Druet, fondateur de la grande galerie) fait part à D. le 23 juin 1919 que son amateur pour son Christ est Maurice Denis et qu’il a accepté le prix de 3000 f / Le 7 juillet 1919, du Prieuré [Saint-Germain-en-Laye], Denis écrit à D. (LAS 3 p in-8) que son Christ flagellé est maintenant sur un mur blanc chez lui, « il est admirable », « je vous remercie, je me considèrerai toujours comme votre débiteur quant à cette œuvre magnifique ». « Dieu veuille qu’elle puisse prendre place dans la nouvelle chapelle que je rêve d’arranger bientôt et où elle fournirait à la méditation des fidèles une si fort et si pathétique image de Jésus Christ – Il parle ensuite du grand projet de D. : la création de l’Atelier d’Art sacré. Madame Ranson [l’épouse du peintre nabi Paul Ranson], a été rue du Cherche-Midi se renseigner sur l’atelier de la Gilde qui pourrait très bien convenir, « oui, mais ce n’est pas à ma vieille amie bolcheviste de le demander aux pieuses dames patronnesses de la Gilde ». Mais elle pourra très bien s’occuper par la suite de l’administration, des modèles, des inscriptions, « ce dont vous vous tirerez très mal ». « Permettez moi encore de vous faire réfléchir sur l’opportunité ou la non-opportunité des exercices religieux à l’atelier… Il me revient que plusieurs (dont un que je connais bien), tourmentés par le besoin de croire, n’ont pas voulu adhérer à votre expérience, parce que disent-ils, ils ne sont pas assez croyants. Vous risquez donc de perdre l’appoint de ceux que vous pourriez convertir, et qui feraient l’honneur artistique de votre atelier. Vous risquez de n’avoir que des personnes bien pensantes, et vous éloignez les brebis perdues. Les personnes bien pensantes n’auront pas toutes du talent. Il ne vaut-il pas mieux sauver quelques gaillards plein d’avenirs que perfectionner de bons jeunes gens et de pieuses demoiselles ? Denis pense que D. doit profiter de l’atelier de la Gilde, « cela peut déclancher des appuis inespérés »

Livres - Manuscrits - Autographes - Bandes dessinées
 
George DESVALLIERES / 9 brouillons de lettres ou manuscrits / En 1902, n°6

George DESVALLIERES / 9 brouillons de lettres ou manuscrits / En 1902, en tant que capitaine, demande un changement de corps pour être affecté au 6ème Bataillon Territorial de Chasseurs à pied / Important manuscrit sur la situation du 6ème Bataillon (tactique militaire, tenue du bataillon, discipline, hygiène etc.) / Il vient demander un conseil : désigné pour être du jury du Salon du Champs de Mars, en tant que Vice-Président du Salon d’Automne il ne voudrait à aucun prix faire quoique ce soit qui put désobliger ses bons amis qu’il a là-bas / A l’en-tête du Salon d’Automne, (certainement à F. Jourdain), il affirme avoir besoin de se sentir d’accord avec ses collègues sur la direction à donner au Salon dans l’intérêt de l’art, « le jour où je verrai qu’il n’y a plus rien à faire pour l’art je donnerai ma démission et si je ne suis pas trop écoeuré je tacherai de défendre les intérêts d’art qui me sont chers », « d’ici là, que Rambosson [Yvanhoé, critique d’art et membre du comité du S. d’A.] manigance avec qui il voudra, je m’en fiche » / Lettre à Léon Bloy dans laquelle il s’excuse de ne pas être allé le voir, à cause de la distance, de son travail personnel, et aussi de ses chers enfants, dont les trois aînés s’occupent d’art : son fils est forgeron, sa fille brode, et voilà que son second fils se met à faire aussi de la peinture. « Nous vivons très unis et leur éducation de collège ayant été très médiocre c’est en causant, en lisant, et travaillant ensemble que nous tachons de nous compléter mutuellement ». Il a d’autre part deux autres petites filles dont l’une leur a donné de l’inquiétude cet hiver – En ce jour de Pacques, il pense que le moment est bien choisi pour lui témoigner « la grande affection et la grande reconnaissance que je vous dois et vous demander pardon d’un silence et d’une absence que vous auriez eu le droit de juger avec quelque amertume » - A l’en-tête du Salon d’Automne, il demande ce que compte faire Pankiewicz [Josef / 1866-1940 / peintre polonais], qui n’a pas réglé sa cotisation / Au curé de Ferrières, afin de faire dire une messe pour sa fille Monique et remercier la Sainte Vierge d’une grâce qu’elle lui a accordée / Lettre à son frère Maurice au sujet d’une décoration (« croix ») : il aime mieux continuer à ne rien faire et ne rien faire faire par « dignité de catholique et par raison d’homme mûr » / Notes pour une réunion d’artistes catholiques : « former une bibliothèque », « accepter les dons de livres », « réunion tous les dimanche » etc

Livres - Manuscrits - Autographes - Bandes dessinées
 
George DESVALLIERES – Important tapuscrit par Richard Desvallières n°10

George DESVALLIERES – Important tapuscrit par Richard Desvallières son fils, intitulé « George Desvallières – Sa vie – Ses pensées – Son œuvre – Tome I » - 345 p in-4 réunies en un classeur, début des Années 60 – Quelques corrections de la main de Richard - Note de Richard en tête : « Somme des documents intéressant cette époque – Pour Bathélémy et Solange Desvallières. Si on peut ne pas lire ces pages, il est recommandé de les garder précieusement » - Table des chapitres de la main de Richard : « Les Legouvé – Desvallières / G.D. enfant d’après les écrits de Legouvé / Le Docteur Fabre – L’Académie Julian en 1878 / La question religieuse – L’ange gardien / Gustave Moreau / Le volontariat / Premiers tableaux / L’homme et l’artiste – Le citoyen / Le mariage de G.D. / Le Sphinx / Londres – La Beauté Sociale / Le Moulin Rouge – La « conversion » de G.D. / Etat d’esprit des catholiques – L’art religieux en France au début du 20ème siècle / Le converti devant la vie – Le Salon d’Automne / « La Grande Revue » / Amour et femme / L’Ecole N.D. de Paris (ou la genèse des ateliers d’art sacré) / L’Eté » - A la suite, Richard a précisé que le tome II comprendra la période qui s’étend de l’année 1914 à la mort de G.D. (1950) – Cette monographie de souvenirs, anecdotes et propos de peinture n’a pas été éditée, mais a servi dans la rédaction du catalogue raisonné de G.D.

Livres - Manuscrits - Autographes - Bandes dessinées
 
Richard DESVALLIERES [1893-1962] – Ferronnier d’art et compagnon n°14

Richard DESVALLIERES [1893-1962] – Ferronnier d’art et compagnon forgeron du Devoir, fils de George Exceptionnel ensemble iconographique sur ses œuvres Plus de 70 documents 31 photographies originales (noir & blanc) sont signées de sa main (15 de format environ 17 x 23 cm / 10 de format environ 12 x 17 cm / 6 de formats divers, plus petits), avec la précision des noms des compagnons qui ont collaboré à la réalisation de l’œuvre – Les nom qui reviennent sont : Louis Gaucher, Pierre Noguet, Gros, Edouard Deviercy, Raymond Urbain, Chantrier, Marcel Pourot - parfois simplement les prénoms (Louis, Lucien, Raymond, Edouard, Pierre etc.) – peu de dates, mais toutes des Années 20 – On relève au dos de certaines : Salon d’Automne 1920, 1921, Exposition d’Art Religieux de Nancy 1921, Exposition des Arts Récréatifs et Industriels de Paris 1925,… Les œuvres sont des balustrades, devants de balcon, lustres, consoles, pieds divers (lampe), tables, portes (une légendée au dos « porte de René Casaÿs Bourg-la-Reine 1928-1929 »), coq de faîtage (légendé exécuté en 1920), un entourage de lit etc… 1 photo de 1922 (Croix, il s’agit du calvaire de Hardecourt-aux-Bois dans la Somme, on joint 2 cartes postales le représentant) est tirée d’un portfolio (imprimée, 17 x 25 cm) et 1 autre est un tirage original plus récent, des Années 50 (17 x 23 cm) d’art religieux : intérieur d’église – ces 2 documents sont également signés par Richard, avec les noms des compagnons 2 photos (13 x 17 et 18 x 24) ne portent que les noms des compagnons, légendées au dos « Balcon 1924 » et « « Console de Grasse 1925 » 12 photos (13 x 18) sont des tirages originaux sans notes autographes ni signature – la plupart portent le cachet à sec « Seine-Port Seine et Marne » surmonté d’une illustration stylisée d’un évêque avec sa crosse et sa mitre (studio religieux) – ces œuvres sont : fermeture de puit (plusieurs clichés, on joint une carte postale familiale représentant ce puit, envoyé du Rollet à St Baudry dans l’Aisne), chenets, balustrade d’escalier, éléments de porte etc. - Une seule précision à un dos : « Imposte 1926 » 2 photos (17 x 23) sont des tirages originaux des Années 20 : table et console 1 photo (17 x 23) est un tirage original, Années 50, du photographe Chevojon de Paris (cachet au dos) et représente des objets de culte 4 photos originales de formats divers, dont une représentant un calice et sa coupe notée au dos (R et B Desvallières) 10 feuilles d’album des Années 70 (les documents sont collés sur les pages de l’album), avec 10 photos originales en couleurs 12 x 19) représentant les œuvres du début des Années 60 réalisées pour des églises à Saint-Etienne et Beauvais et 10 photos découpées d’articles de presse, dont une représente Richard à sa forge en 1961 à Seine-Port

Livres - Manuscrits - Autographes - Bandes dessinées
 
 
René PIOT [1866-1934] / En. de 8 LAS à D., totalisant 18 p in-8 n°21

René PIOT [1866-1934] / En. de 8 LAS à D., totalisant 18 p in-8 / Il l’invite à déjeuner avec M. Rupp pour voir « mon tableau fini et d’autres envois », il est content, « vous verrez que nous finirons de faire triompher l’enseignement de Moreau. Il y en a qui n’osent plus prononcer ce nom maudit et pour qui c’est une plus grande honte que de se dire syphilitique. Nous leur collerons tellement de peintures sur le coin de leurs gueules qu’ils en reviendront » / Il est partisan que D. envoie toute la série de ses petites esquisses de portraits et « la Comtesse de Noailles nous attend pour son portrait » / Concertation au sujet du bureau (Salon d’Automne), en vue de « supprimer Rambosson » : il est impossible d’accepter plus longtemps sa « monarchie constante » / Il est à Munich et raconte son voyage – à sa rentrée à Paris il a des fresques à faire pour Goloubeff, ce qu’il l’empêchera d’être là pour l’ouverture du Salon (il donne ses consignes pour l’exposition de ses dessins) / Longue lettre au sujet de ses différents avec le peintre Chigot [Eugène / 1860-1923] / Vollard [le célèbre galeriste] le charge d’inviter D. un jour de son choix : « on mangera accroupis du couscous avec des petites baguettes de bois devant des Gauguin » (1904) / Il a été très touché de ce qu’a dit D. « des racines profondes de notre amitié » (1904) / Il veut inviter D. à un déjeuner avec Guérin et Pujo [Maurice, le futur créateur des Camelots du Roi], « un écrivain, esprit très intéressant et royaliste dogmatique proche des idées de Maurras » (1904)

Livres - Manuscrits - Autographes - Bandes dessinées
 
 
 
AUTOGRAPHES – Important fonds de collection : PLUS DE 1000 autographes n°32

AUTOGRAPHES – Important fonds de collection : PLUS DE 1000 autographes ! HISTOIRE – Ens. de 256 documents (LAS, CAS, LS) / 220 du 19ème dont : Barante, J. Barthélémy Saint-Hilaire, Duc de Bellune (Mal Victor), Berryer fils, Brown-Séquard, Jules Cambon, Paul Cambon, Cassagnac, Corvisart, Duc de Dalmatie, Dambray, Gal Dumonceau (Cte de Bergendael), Dupont de l’Eure, Daru, Decazes, P. Déroulède, P. Deschanel, P. Doumer, Gal Drouineau, Drouyn de Lhuys, Dupin Aîné, Falloux, H. Fortoul, Achille Fould (le banquier), Freycinet, Gal Galliffey, Garnier-Pagès, Y. Guyot, Jules Herbette, Louis Herbette, Clovis Hugue, Krantz, G. Larroumet, Lebrun, G. Leygues, J. Mélines, A. Mézières, N. F. Mollien, Moreau de Jonnès, E. Ollivier, J. Paul-Boncour, E. Pelletan, Casimir Périer (le banquier), Dr Pozzi, C.P. Rambuteau, J. Reinach, Regnault Saint Jean d’Angély, N. Roqueplan, Rouher, Roujon, M. Rouvier, Salvandy, Cte de Ségur, J. Siegfried, J. Steeg, A. Tardieu, Thiers, Villemanzy (2 avec vignette), Wadington, H. Wallon, G. Wilson, etc. / 36 du 20ème dont : Vincent Auriol, Abel Bonnard, Bonnefous, Campinchi, Chaban Delmas, A. Chalandon, P. Cot, E. Daladier, V. Giscard d’Estaing, Henri-Robert, E. Herriot, G. Leygues, François Mitterrand (2 belles signatures sur fragments de lettres), J. Paul-Boncourt, A. Peyrefitte, R. Poincaré, P. Ramadier, P. Reynaud, Maurice Schumann, Robert Schuman, etc LITTERATURE – Ens. 508 de document (LAS, CAS) / 431 du 19ème dont : A. Achard, E. Acollas, J. Adam, A. Aderer, Etienne Arago, Jacques Arago, G. Bapst, C. Barrere, M. Beaubourg, R. de Beauvoir, E. de la Bedollière, H. Bernstein, L. Bertrand, Ch. Blanc, A. Bonnard, H. de Bornier, E. Boulay-Paty, P. Bourget, J. le Breton, E. Brieux, E. Brisebarre, P. Brulat, Ch. Buloz, A. Chevrillon, J. Claretie, D. Cochin, Cordellier-Delanoue, Cormenin, Ch. Costa, P. de Courcelle, V. Cousin, F. de Curel, Cuvillier-Fleury, F. Dalloz, Comtesse Dasch, L. Descaves, E. Deschanel, Ch. Desnoyers, Ch. Deslys, L. Detroyat, C. Doucet, E. Drumont, Maxime Du Camp, L. Dumur, L. Esnault, F. Fabre, E. Faguet, O. Feuillet, R. Fauchois, L. Figuier, Flourens, Duc de la Force, A. de Fouquières, Ch. Furster, L. Ganderax, E. Gonzales, G. Goyau, Vicomte de Grouchy, A. Hallays, L. Halévy, E. Haraucourt, E. Henriot, P. Hervieu, Houssonville, J. Janin, Comte de Laborde, P. Lacroix, Alphonse de Lamartine (belle LAS au Pasteur Martin Paschond avec LAS de Noël Charavay explicative), E. Lami, L. Larguier, H. Lavedan, Philippe Le Bas, G. Lecomte, E. Legouvé, J. Lemaitre, H. Loyson, H. Lucas, L. Madelin, E. Manuel, Augueste Maquet, Marc-Monnier, V. Margueritte, Catulle Mendès, P. Meurice, A. Meyer, Jules Michelet (belle LAS de 4 p et une à Champollion-Figeac), Cte de Montebello, X. de Montepin, G. Nadau, H. de Pène, L.B. Picard, G. Picot, F. Plessis, J. Ponsard, G. de Porto-Riche, E. de Pradel, M. Prévost, E. Rod, N. Roqueplan, S. Reinach, Chevalier de Saint-Georges, Saint-Georges de Bouhélier, Saint-René Taillandier, P. de Saint-Victor, L. Schneider, Jules Sandeau, F. Sarcey, V. Sardou, Eugène Scribe (5 LAS), A. Silvestre, A. Thérive, A. Theuriet, A. Vandal, F. Vanderem, P. Véron, E. Veuillot, L. Veuillot, F. Viélé-Griffin, Viennet, A. Vitu, Ch. Weiss, J.J. Weiss, P. Wolff, A. Wormser, etc. / 77 du 20ème dont : J. Ajalbert, J. Aicard, C. Anet, Maurice Barrès (LAS à H. Albert le traducteur de Nietzsche), G. Bauer, M. Bedel, R. Benjamin, A. Billy, F. Brunetière, J. Chabannes, F. de Croisset, Daniel-Rops, R. Dorgelès, J. Dorsenne, R. Doumic, H. Duvernois, C. Farrere, J. des Gachons, P. Géraldy, L. Gillet, F. Gregh, J. Guitton, J. de Lacretelle, A. Lanoux, H. Lapauze, H. Massis, Charles Maurras, M. Poniatowski, Henri de Régnier, L. Riotor, A. Salmon, E. Servan-Schreiber, A. Tastu, G. Téry, René Vallery-Radot, JL Vaudoyer, C. Vautel, A. Willemetz, Willy, SPECTACLE 19ème / Début 20ème – Ens. 240 de documents (LAS et CAS) / Dont : A. Antoine, Agar, Arnal, B. Bady, J. Bartet, G. Berr, P. Berton, Bocage, G. Boyer, A. Brohan, M. Brohan, A. Carré, Clairville, Coquelin Aîné, Coquelin Cadet, J. Coquelin, Carmouche, A. Cassive, V. Dejazet, M. Dearly, G. Deslys., M. Deval, A. Dorgère, R. Duflot, F. Duquesnel, Dussane, E. Dux, E. Fabre, F. Febvre, M. de Féraudy, J. Ferny, F. Galipaux, F. Gémier, P. Ginisty, J. Granier, P.C. Lafont, H. Lafontaine, J. Lagarde, L.M. Langlès, Le Bargy, M. Lebon, M. Leconte, J. Leitner, L. Leloir, A. Lemonnier, A. Leriche, R. Luguet, Lugné-Poe, F. Mallet, M. Maurey, T. Michelot, R. du Minil, E. Missa, L. Monrose, C. Montaland, Numa, Pasca, H. Plessis, Porel, X. Privat, C. Prud’hon, Raucourt, A. Regnault, Réjane, F. Régnier, Samson, Segond-Weber, Sylvain, Tailhade, Talbot, Tarride, J. Truffier, J. Worms, Xanrof etc.

Livres - Manuscrits - Autographes - Bandes dessinées