Imprimer cette page

Objets d'art, tableaux, mobilier,
Samedi 9 décembre à 14h15 à SAINTES

Lieu de vente ABBAYE AUX DAMES
17100 Saintes

Retrouvez l'itinéraire sur Google Maps Expositions :
  • mercredi 6 décembre de 10h00 à 18h00 : Abbaye aux Dames
  • jeudi 7 décembre de 10h00 à 12h00 : Abbaye aux Dames
  • jeudi 7 décembre de 14h00 à 18h00 : Abbaye aux Dames
  • vendredi 8 décembre de 10h00 à 12h00 : Abbaye aux Dames
  • vendredi 8 décembre de 14h00 à 18h00 : Abbaye aux Dames
  • samedi 9 décembre de 9h00 à 11h00 : Abbaye aux Dames

SVV GEOFFROY BEQUET

logo GEOFFROY-BEQUET et SVV GEOFFROY BEQUET

Contact :
Tél. : 05 46 38 69 35
Fax : 05 46 39 28 05
contact@royanencheres.com

 
Détails des frais et conditions (24,000 % volontaire TTC)

Détails des frais et conditions

Fermer
 

Frais de vente

  • 24,000 % TTC en volontaire

Conditions de vente

Télécharger les conditions de vente

Mentions légales

SVV GEOFFROY BEQUET

Opérateur de ventes volontaires (OVV)
Date déclaration ou N° agrément : 2002-204
TVA intra : FR16442777033

Liste de vente Ajouter à ma sélection
 
n°1013 École flamande, milieu XVIIe siècle, suiveur d’Abel GRIMMER. Estimation :
8 000€ - 12 000€
 École flamande, milieu XVIIe siècle, suiveur d’Abel GRIMMER.

n°1013 : École flamande, milieu XVIIe siècle, suiveur d’Abel GRIMMER.

Fermer
 
 
 

École flamande, milieu XVIIe siècle, suiveur d’Abel GRIMMER. La Tentation de Saint Antoine. Panneau de chêne, une planche, non parqueté. Au revers une ancienne étiquette attribuant le panneau à Pieter Brueghel le Jeune, dit Brueghel d’Enfer. 40,5 x 50,5 cm. La National Gallery de Washington conserve une toile anonyme, attribuée dans le temps à Pieter Brueghel le Vieux sur ce savoureux thème qu’est la tentation de Saint Antoine (inv. 1952.2.19). Si l’on doit au flamand Jérôme Bosch les interprétations les plus oniriques et fantasques de ce sujet sur la lutte chrétienne contre le péché, d’autres émules du peintre marqués par ses visions délirantes en firent des versions plus ou moins assagies. Le peintre anonyme de la National Gallery avait ainsi également représenté le saint vertueux dans un paysage dévasté, devant un village incendié et entouré de femmes incarnant les désirs contraints, et d’objets luxueux symbolisant la cupidité. Notre peinture reprend les thèmes indiqués avec ces animaux maléfiques encore très boschiens portant au saint introspectif des calices crucifères dorés, tandis qu’une femme ramasse déjà dans une eau agitée la pomme du péché originel. La droite du paysage symbolise ainsi l’Enfer qu’évite le saint tourné vers une église paisible entouré d’animaux tranquilles. Si la peinture, comme d’autres de cette période, avait donc été rapprochée dans le temps à un suiveur de Brueghel, le traitement des visages, plus doux, plus délicat et les perspectives plus atmosphériques nous rappellent pourtant davantage un suiveur de Grimmer. 8000 / 12000 €

Tableaux anciens (avant l’impressionnisme 1870) Par : SVV GEOFFROY BEQUET
Samedi 9 décembre à 14h15 à SAINTES : OBJETS D'ART, TABLEAUX, MOBILIER,
 
n°1102 Charles-Amable LENOIR (1860-1926). Sappho. Huile sur toile, signée Estimation :
4 000€ - 6 000€
 Charles-Amable LENOIR (1860-1926). Sappho. Huile sur toile, signée
 
Une sélection par SVV GEOFFROY BEQUET
 

Objets d’art et de décoration (avant 1890) : OBJETS D'ART, TABLEAUX, MOBILIER, BIJOUX Expert :Ph RAVON, expert CNES, 6 ter, quai de l’Yser – 17100 Saintes, Tél. 05.46.90.98.07 / 06.08.57.41.57 / Fax 05.46.91.64.39,e-mail : ravon.expertise@wanadoo.fr

4 lots illustrés

Vue liste Vue galerie
 École flamande, milieu XVIIe siècle, suiveur d’Abel GRIMMER. n°1013

École flamande, milieu XVIIe siècle, suiveur d’Abel GRIMMER. La Tentation de Saint Antoine. Panneau de chêne, une planche, non parqueté. Au revers une ancienne étiquette attribuant le panneau à Pieter Brueghel le Jeune, dit Brueghel d’Enfer. 40,5 x 50,5 cm. La National Gallery de Washington conserve une toile anonyme, attribuée dans le temps à Pieter Brueghel le Vieux sur ce savoureux thème qu’est la tentation de Saint Antoine (inv. 1952.2.19). Si l’on doit au flamand Jérôme Bosch les interprétations les plus oniriques et fantasques de ce sujet sur la lutte chrétienne contre le péché, d’autres émules du peintre marqués par ses visions délirantes en firent des versions plus ou moins assagies. Le peintre anonyme de la National Gallery avait ainsi également représenté le saint vertueux dans un paysage dévasté, devant un village incendié et entouré de femmes incarnant les désirs contraints, et d’objets luxueux symbolisant la cupidité. Notre peinture reprend les thèmes indiqués avec ces animaux maléfiques encore très boschiens portant au saint introspectif des calices crucifères dorés, tandis qu’une femme ramasse déjà dans une eau agitée la pomme du péché originel. La droite du paysage symbolise ainsi l’Enfer qu’évite le saint tourné vers une église paisible entouré d’animaux tranquilles. Si la peinture, comme d’autres de cette période, avait donc été rapprochée dans le temps à un suiveur de Brueghel, le traitement des visages, plus doux, plus délicat et les perspectives plus atmosphériques nous rappellent pourtant davantage un suiveur de Grimmer. 8000 / 12000 €

Tableaux anciens (avant l’impressionnisme 1870)