Notre sélection de lots-phares : Meubles et objets d'art

Vue liste Vue galerie

Lots-phares cette semaine. A voir aussi, les lots-phares des semaines suivantes

Large bureau à cylindre à quatre faces
Il reçoit un décor de n°680
Large bureau à cylindre à quatre faces
Il reçoit un décor de
Large bureau à cylindre à quatre faces
Il reçoit un décor de

Large bureau à cylindre à quatre faces Il reçoit un décor de bois de placage de bois de rose dans des réserves en bois de violette en façade et sur les côtés. La partie arrière en bois de satiné et réserves en bois de violette. La partie haute ouvre par un rideau à lamelles plaquées en chevrons. Elle dissimule un caisson ouvrant par cinq tiroirs dont quatre sous traverses. La tablette écritoire non coulissante reçoit une réserve en satiné avec un cuir à fond noir. La partie inférieure ouvre par cinq tiroirs dont quatre sous traverses. Elle repose sur quatre pieds cambrés, pincés à huit pans. Ornementation de bronzes ciselés, dorés au mercure et à la feuille. Estampille de Léonard Boudin et poinçon de Jurande sur le montant inférieur central. Epoque Transition Louis-XV-Louis XVI. Haut. : 111 cm, Prof. : 84 cm, Larg. : 150 cm. Très belle facture authentique d'ébénisterie. Ce meuble est un témoignage du XVIIIe siècle. En effet les dorures sur les bronzes sont usées par endroit mais elles sont d'origine comme la serrurerie et certains éléments de la visserie. Les encriers sont aussi présents dans le tiroir intérieur et sont dorés au mercure. Léonard Boudin reçoit la maîtrise à Paris le 4 mars 1761. Il demeure successivement rue du Faubourg Saint Antoine puis rue Saint Nicolas, enfin rue Traversière. Sa carrière grandit dans les années 1770. En 1772 il ouvre son propre magasin de vente rue Fromenteau près du Palais Royal. Cinq ans plus tard il se transporte au cloître de Saint Germain l'Auxerrois. A la fois ébéniste fabricant et marchand, les meubles signés Boudin reflètent en définitive le goût Boudin. Les placages tels qu'ils sont sur ce meuble sont dans le reflet caractéristique de l'ébéniste. Sa production reste visible dans certains musées : Paris Musée Carnavalet : secrétaire Louis XVI Paris Musée du Louvre : Commode Louis XV Versailles Château : Commode Louis XV en laque rouge Musée Cleveland USA : Secrétaire Louis XV ATTENTION ! LES ENCHÈRES ET ORDRES D’ACHAT SUR CE LOT SONT SOUMIS A CONDITION. AFIN DE POUVOIR ENCHERIR SUR CES LOTS MERCI DE PRENDRE CONTACT AVEC L’ÉTUDE contact@morlaix-encheres.com Please note that bids and absentee bids on this lot are subject to conditions. To bid on this lot you must contact the auction house at contact@morlaix-encheres.com

Belle vente mobilière Par : DUPONT & Associés
Mardi 28 février à 14h00 à MORLAIX : Vente Prestige 2ème Partie
 
LE JOUEUR D'ECHEC. 
Effet du tour : Sur un petit meuble s'ouvrant n°404
LE JOUEUR D'ECHEC. 
Effet du tour : Sur un petit meuble s'ouvrant
LE JOUEUR D'ECHEC. 
Effet du tour : Sur un petit meuble s'ouvrant
LE JOUEUR D'ECHEC. 
Effet du tour : Sur un petit meuble s'ouvrant

LE JOUEUR D'ECHEC. Effet du tour : Sur un petit meuble s'ouvrant des quatre cotés et garni de deux chandeliers et d'appareils mécaniques, un buste représentant un " Turc " est posé, l'artiste remonte son appareil, fait marcher le mécanisme, ouvre entièrement le meuble, le fait tourner sur lui-même pour que tout le monde se rende compte que rien d'anormal ne s'y trouve dissimulé. Après avoir refermé les portes et allumé les bougies, le buste du " Turc " petit à petit, s'anime et ouvre les yeux. Les portes de l'appareil sont à nouveau rouvertes, l'intérieur, le mécanisme fonctionne et la tête continue à vivre. Des bras factices sont tirés de l'intérieur de l'appareil, un échiquier est fixé sur le meuble et les pièces sont disposées. Un spectateur est invité à jouer contre le " Turc " qui déplace ses pièces selon les meilleures règles. En fin de partie, le spectateur possède encore toutes ses pièces, alors que l'automate ne dispose plus que de son Roi et d'un Cavalier. Cependant, quelle que soit le niveau du spectateur, l'automate le met "échec et mat" en 2 ou 3 coups, selon la façon dont le spectateur joue contre lui. Si le spectateur essaie de tricher, l'automate balaie du revers de la main le jeu. Après la partie d'échecs, vient la démonstration des 64 sauts du Cavalier. Toutes les pièces sont enlevées et un spectateur est invité à placer un Cavalier sur la case de son choix. L'automate se saisit aussitôt du Cavalier et lui fait parcourir en partant de cette case et en observant scrupuleusement la marche du cavalier les 64 cases de l'échiquier, sans en oublier une seule et sans jamais revenir deux fois sur la même. Pour éviter toutes contestations possibles, un spectateur est invité à placer un jeton blanc sur la case de départ du cavalier et des jetons rouges sur toutes celles qu'il doit parcourir ensuite. En dehors des échecs, l'automate se livre à d'autres expériences. Nous joignons à ce lot, un ensemble de documents concernant cet automate. Hauteur : 114 cm Largeur : 66 cm Hauteur : 51 cm Largeur : 57 cm. Mise à prix : 8000

Jouets - Trains - Poupées - Automates Par : GALERIE DE CHARTRES
Samedi 4 mars à 9h30 à CHARTRES : MAGIE ET PRESTIDIGITATION : Collection Morax et Akyna
 
 
 
 
 
 
 
HAMILTON. SOUVENIR DES SOIREES FANTASTIQUES DE ROBERT-HOUDIN, BOULEVART n°655
HAMILTON. SOUVENIR DES SOIREES FANTASTIQUES DE ROBERT-HOUDIN, BOULEVART
HAMILTON. SOUVENIR DES SOIREES FANTASTIQUES DE ROBERT-HOUDIN, BOULEVART
HAMILTON. SOUVENIR DES SOIREES FANTASTIQUES DE ROBERT-HOUDIN, BOULEVART

HAMILTON. SOUVENIR DES SOIREES FANTASTIQUES DE ROBERT-HOUDIN, BOULEVART (sic) DES ITALIENS, 8. Cet éventail finement illustré était tiré de la Corne d'Abondance et offert par Robert-Houdin en souvenir à ses spectatrices. Au recto le motif central de la face principale représente l'entrée du théâtre et la foule des spectateurs accourant pour assister à la représentation. Des cartouches Louis XV, contiennent une maxime : Il est plus difficile d'entretenir l'admiration que de la faire naître ; et une pensée : La vogue d'un artiste ne peut être durable qu'autant que son talent s'accroît chaque jour. Au verso on voit quatre dessins comiques qui, de gauche à droite, représentent : L'Oranger, le Chapeau Inépuisable, la Bouteille aux liqueurs, le Coffre lourd et léger. En haut à gauche, on peut lire : Puisse cet éventail au gré de vos désirs. Attirer près de vous le souffle des zéphirs (sic). En haut à droite : Si de moi vous perdiez ce léger souvenir. Pour le renouveler, veuillez encor venir. Cet éventail est de l'époque où Hamilton, pseud. de Pierre-Etienne Chocat (25 mars 1812 - 26 février 1877) gérait le Théâtre en tant que Directeur et Titulaire de 1852 à 1861. En parfait état sous cadre doré. Bibl. : Fechner (Ch.). La magie de Robert-Houdin, Paris, 2002 (t. I, fig. 368 et 369, p. 282). Mise à prix : 1800

Jouets - Trains - Poupées - Automates Par : GALERIE DE CHARTRES
Samedi 4 mars à 9h30 à CHARTRES : MAGIE ET PRESTIDIGITATION : Collection Morax et Akyna