Photo 1/3 du lotPhoto 2/3 du lotPhoto 3/3 du lot
Lot n°164
Estimation : 2,500 - 3,000 €
MONET CLAUDE (1840-1926).2 L.A.S. «Claude Monet», Giverny [ juin 1888], à Stéphane MALLARMÉ; 2 pages in-8 chaque à l'encre violette, enveloppes (encre un peu délavée avec décharges d'encre). Monet évoque le souvenir de Manet. [5 juin]. «Mon cher Mallarmé Merci pour l'envoi du Ten o'clock de Whistler et de l'amicale dédicace» [Le “Ten o'clock” de M. Whistler, traduction de Stéphane Mallarmé, a paru en mai dans La Revue indépendante et en tirage à part]. Il transmet la commission de Whistler d'en envoyer une épreuve au sculpteur CARRIÈS. Il conserve l'espoir d'avoir Mallarmé une journée à Giverny «avec Mr et Mme Manet» [Berthe MORISOT et son mari Eugène Manet], et rappelle «votre promesse de L'Après-midi d'un Faune»... 19 juin. «Mon cher Ami Merci de votre si aimable lettre. Je suis bien content que mes tableaux vous plaisent les éloges venant d'un artiste comme vous, cela fait plaisir. Oui ce pauvre MANET m'aimait bien, mais nous la lui rendons bien cette amitié et je suis exaspéré du silence et de l'injustice de tous pour sa mémoire et son grand talent»... [Réponse à la lettre de Mallarmé du 18 juin, «ébloui» par l'exposition des «Dix Marines d'Antibes» de Monet et évoquant Manet: «Ah ! oui, comme aimait à le répéter le pauvre Édouard, Monet a du génie»...]
Livres - Manuscrits - Autographes - Bandes dessinées