Photo 1/3 du lotPhoto 2/3 du lotPhoto 3/3 du lot
Lot n°496 - 01
Interencheres LIVE
Estimation : 220 - 250 €
Masque Punu Okuyi en bois. Ce masque africain Punu Okuyi dispose d'une double coque formée par les cheveux tressés et montés en forme. Ces coiffures se déclinant sous différentes formes illustrent la mode féminine au cours du XIXème siècle au Gabon. Cette sculpture correspond aux canons de l'art Punu avec ses scarifications frontales et temporales en losange et damiers, mabinda. Une collerette entoure également l'ensemble du visage. La patine blanche abrasée correspond à la couleur du deuil, qui établit un lien avec le monde des esprits et des ancêtres. Ces masques étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger"), cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman. Les punu ne faisaient intervenir aucun masque dans les rituels du Bwiti, contrairement aux Tsogo. Ces puissantes sociétés secrètes, qui avaient également une fonction judiciaire, comportaient plusieurs danses, dont la danse du léopard, l' Esomba ,la Mukuyi ,et la danse de l' Okuyi, sur échasses, demeurant la plus répandue. Ce masque facial blanchi au kaolin, évocation d'une femme décédée, était exhibé lors de la danse nommée Okuyi. Ethnie Punu, Sud-ouest du Gabon . L:31,5cm Ancienne collection du sud-ouest de la France
Archéologie - Antiquité - Objets de fouille