Sèvres
Paire de vases cassolettes allemands unis couverts en porcelaine tendre…

Sèvres
Paire de vases cassolettes allemands unis couverts en porcelaine tendre reposant sur un piéd...
Une sélection par : SVV Pescheteau-Badin

Sèvres
Paire de vases cassolettes allemands unis couverts en porcelaine tendre reposant sur un piédouche cannelé, muni de deux…

Lot n°125

Estimation : 30 000 - 40 000 €

Sèvres
Paire de vases cassolettes allemands unis couverts en porcelaine tendre reposant sur un piédouche cannelé, muni de deux anses en forme de rinceaux rehaussés de peignés or, à décor polychrome sur une face de couples galants dans le style de Lancret et au revers de bouquets de fleurs dans des réserves ovales sur fond bleu nouveau, la gorge à cannelures rehaussées d'or, le bord supérieur orné d'un rang de perles en relief.
Marque en creux : cd et cd2 attribuée au modeleur Michel-Dorothé Coudray or Ducoudray
La peinture des figures par Charles Eloi Asselin.
XVIIIe siècle, vers 1768-70.
H. 17,5 cm, L. 22 cm, prof. 18 cm.
Fêlures restaurées sur trois anses, un très petit éclat à un couvercle, l'autre couvercle réassorti en porcelaine de Worcester au XIX siècle portant l'inscription en rouge Chamberlain Worcester & 155 New Bond Street London.

Provenance :
- Edward Lascelles (1740-1820), puis par descendance 7ème comte de Harewood (1923-2011), Harewood House, Yorkshire;
- Vente Christie's Londres, Highly Important Sèvres Porcelain, 1st July 1965, lot 27 ; vendus à Blundell;
- Vente Christie's Londres, 1 et 2 décembre 2015, lot 91;
- Collection privée

Bibliographie :
- H. Tait, 'Sèvres Porcelain in the Collection of the Earl of Harewood, Part II : The Middle Period : 1760-1775', dans Apollo, vol. LXXXI, janvier 1965, p. 27, fig. 11 (les vases reproduits).
- M. Brunet and T. Préaud, Sèvres des origines à nos jours, Fribourg, 1978, p. 167, n. 130 (l'un des vases reproduits).
- R. Savill, The Wallace Collection, Catalogue of Sèvres Porcelain, vol. I, Londres, 1988, p. 266, n. f.


Michel-Dorothé Coudrayou Ducoudray, est un modeleur actif à la manufacture de Sèvres entre 1753 et 1775.

La forme de ces vases a été modelé par Jean-Claude Duplessis Père (1699-1774). Les archives de la manufacture de Sèvres conservent le modèle en plâtre reproduit par Albert Troude et intitulé Vase allemand uni. Ce nom n'apparait pas dans les registres de ventes ni dans les inventaires de la manufacture au XVIIIe siècle et il est probable que l'appellation cassolette ait été originellement employée pour désigner cette forme.
L'inventaire du stock de la manufacture dressé le 1er janvier 1774 fait mention d'une cassolette verte enfants prisée 432 livres . Il s'agit peut-être de l'un des deux vases cassolettes formant paire à fond vert décorés d'amours aujourd'hui conservée à la Wallace Collection et datée 1765 .
Quelques rares exemplaires de cette forme sont connus : une paire à fond bleu céleste décorée de paysage, datée 1773 figuraient dans l'ancienne collection Oscar Düsendschön à Genève, aujourd'hui dans le commerce parisien , une autre paire décorée de marines sur fond bleu céleste dans la collection Henri Ford , enfin une paire à fond bleu nouveau décorée d'amours sur des nuages et couronnes de fleurs sur fond bleu nouveau.


La collection de porcelaine de Sèvres au château de Harewood a été rassemblée par Edward, vicomte Lascelles (1764-1814), fils de Edward Lascelles, 1er comte de Harewood et d'Anne Chaloner. Il mourut dans descendance à l'âge de 50 ans le 3 juin 1814.
Le vicomte de Lascelles achète ses porcelaines de Sèvres à Paris après la Paix d'Amiens en 1802 et également à Londres, notamment lors de la dispersion aux enchères de la collection de la comtesse de Holderness par Christie's, le 26 février 1812. Sa collection s'est probablement également enrichie par des présents de porcelaine offerts par George IV avec qui il partageait sa passion pour la porcelaine française, comme en témoigne les deux paires de cuvettes à tombeau à fond bleu et oiseaux ayant appartenues à Madame du Barry et aujourd'hui mélangées entre les collections royales anglaises et Harewood House (Geoffrey de Bellaigue, French Porcelain in the Collection of Her Majesty the Queen, 2009, Vol. I,, n° 9, pp. 115-117).
Les deux cassolettes figurent dans plusieurs inventaires de Harewood, notamment l'un datant de 1892 : "A pair of cassolette shaped Sèvres vases and covers on loose stands, blue-du-roi ground with gilding; in front panel painted with Boucher subjects of two figures in a garden, on the reverse flowers. One cover in Worcester china made to match. Height 9 in.".
En 1922, la princesse Mary (1897-1965), fille du roi George V (1865-1936), épousa le 6ème comte de Harewood, Peu après la mort de la princesse Mary, une partie de la collection de porcelaine de Vincennes et Sèvres fut présentée par Christie's à Londres au cours d'une vente exceptionnelle le 1er juillet 1965. Ce fut l'occasion pour le musée du Louvre d'enrichir notablement les collections du département des Arts décoratifs avec des vases de Sèvres.
En janvier 1965, Hugh Tait reproduisait les deux cassolettes dans un article consacré aux chefs-d'oeuvre de porcelaine de Sèvres de la collection du 7eme comte de Harewood. Le décor était alors attribué à Charles-Nicolas Dodin (1734-1803). L'une des deux cassolettes est également reproduite par Marcelle Brunet and Tamara Préaud, Sèvres des origines à nos jours, 1978, p. 167, notice 130.

Albert Troude, Choix de Modèles de la Manufacture Nationale de Porcelaines de Sèvres appartenant au Musée céramique, Paris, s.d. (1897). Sèvres-Cité de la Céramique, Archives Manufacture, Inv. de 1814 : 1740-1780 §1 n° 147
Sèvres, Cité de la Céramique, Archives Manufacture, I 8.

Rosalind Savill, The Wallace Collection, catalogue of Sèvres Porcelain, 1988 vol. I, n° C276-7, pp. 263-266.
Vente Sotheby & Co, Londres, le 6 décembre 1960, lot 66, repr.
Ancienne collection Henry Ford II, Sotheby's New York, le 25 février 1978, lot 42, puis Christie's, New York, 1er novembre 2018, lot 1101


Céramiques - Faïence - Porcelaine - Grès - Terre cuite

À propos de la vente :

Maître Brice Pescheteau-Badin - SVV Pescheteau-Badin

CERAMIQUES JOUR 1 - PORCELAINES EUROPEENNES

jeudi 28 janvier 2021 à 12h00 75009 Paris

Informations sur la vente
Une sélection par : SVV Pescheteau-Badin

Description : CÉRAMIQUES EUROPÉENNES
JEUDI 28 et VENDREDI 29 JANVIER 2021
SALLE 2 À 14H

Les lots 1 à 249 : Jeudi 28 janvier à partir de 14h
Les lots 301 à 530 : vendredi 29 janvier à partir de 14h


PORCELAINES EUROPÉENNES : JEUDI 28 JANVIER 2020

PORCELAINES ETRANGÈRES

• Ottweiler, Bol en porcelaine à décor polychrome. Marqué en or : Ottweiler, C.G.G. pour Carl Gottlied Grahl et daté 1769.

ALLEMAGNE, BERLIN, COPENHAGUE, DOCCIA, FRANKENTHAL, LUDWIGSBURG, MEISSEN, NYMPHENBOURG, OTTWEILER, TOURNAI, VENISE, VIENNE


PORCELAINES FRANÇAISES

• Paire de vases cassolettes allemands unis couverts en porcelaine tendre de Sèvres, vers 1768-70. La peinture des figures par Charles Eloi Asselin. Ayant appartenu à Edward Lascelles (1740-1820), puis par descendance 7ème comte de Harewood (1923-2011), Harewood House, Yorkshire
• Partie du Service Festons Bleu Céleste de Sèvres, XVIIIe

CHANTILLY, MENNECY, NIDERVILLER, ORLÉANS, PARIS, SAINT-CLOUD, SCEAUX, SÈVRES

EXPERT
Monsieur Cyrille Froissart
Expert près la Cour d’Appel de Paris
Membre de la CNES et du SPEP
16 rue de la Grange Batelière
75009 Paris
01 42 25 29 80
[email protected]

Expositions publiques
Mercredi 27 janvier 2021 de 11h à 18h
Jeudi 28 janvier de 11h à 12h
Vendredi 29 janvier de 11h à 12h uniquement les faïences



Ordres d'achat et rapports de conditions :
01 47 70 50 90
[email protected]


Responsable de la vente :
Marine SCHUH-SENLIS
01 47 70 50 90
[email protected]

Catalogue et photographies, ordres d’achat
en ligne sur www.pescheteau-badin.com et
www.drouot.com
Céramiques - Faïence - Porcelaine - Grès - Terre cuite


Conditions de réglement : Pescheteau-Badin, société de ventes volontaires de meubles aux enchères publiques est régie par la loi du 10 Juillet 2000. Estimations : Les estimations indiquées au catalogue sont données à titre indicatif. Garanties : Les dimensions, poids, couleurs de reproduction et informations sont fournis à titre indicatif. Les lots sont vendus dans l'état où ils se trouvent au moment précis de leur adjudication avec leurs possibles défauts ou imperfections ; L'absence d'indication d'une restauration d'usage, d'accidents, retouches ou de tout autre incident dans le catalogue, sur des rapports de condition ou des étiquettes ou encore lors d'annonce verbale n'implique nullement qu'un bien soit exempt de défaut. L'exposition préalable ayant permis aux éventuels acquéreurs de se rendre compte de l'état des lots proposés à la vente, aucune réclamation ne sera admise, une fois l'adjudication prononcée. Pour les lots en ivoire, nous vous informons que ce sont des spécimens conformes au règlement CE 338-97 du 09/12/1996 art. 2-W antérieur au 01/06/1947. Pour une sortie de l’UE, un CITES d’export sera nécessaire, celui-ci sera à la charge du futur acquéreur. Le démontage des miniatures étant parfois délicat, l'examen de celles-ci a été fait à l'oeil. Enchères : Les acquéreurs potentiels sont invités à se faire connaître avant la vente auprès de Pescheteau-Badin pour permettre l'enregistrement de leur identité et de leurs références bancaires. Les enchères suivent l'ordre du catalogue. Pescheteau-Badin est libre de fixer l'ordre de progression des enchères et les enchérisseurs sont tenus de s'y conformer. Pescheteau-Badin se réserve le droit de retirer réunir ou séparer des lots. Le plus offrant et dernier enchérisseur sera l'adjudicataire. En cas de double enchère reconnue effective par Pescheteau-Badin, l'objet sera remis en vente, et le public présent pourra enchérir. Vente : La vente est faite expressément au comptant. Les acquéreurs paieront en sus des enchères les frais suivants : 27 % ( 22.50% + TVA 20 %) Un forfait de 1,5 % en plus sera appliqué pour les enchères sur DrouotLive Paiement : Le paiement du lot aura lieu au comptant, pour l'intégralité du prix, des frais et taxes, même en cas de nécessité d'obtention d'une licence d'exportation. L'adjudicataire pourra s'acquitter par les moyens suivants : - Jusqu'à 1000 € pour les particuliers résident en France et pour les commerçants français, U.E. ou étranger. - Jusqu'à 15000 € pour les particuliers non-résident français (la seule mention de la nationalité portée sur le passeport étranger n'est pas suffisante pour déterminer sa résidence. Il faut un certificat de domiciliation établi par une autorité du pays de l'acheteur) - par carte bancaire - par virement bancaire sur le compte : CREDIT DU NORD 9 bd des Italiens 75002 PARIS. (IBAN) FR76 3007 6020 2122 2800 0600 044 (SWIFT) NORDFRPP ou (code banque) 30076 (code agence) 02021 numéro de compte 22280006000 (clé RIB) 44 - par chèque : les lots ne seront délivrés à l’acquéreurs qu’après encaissement du chèque La délivrance des lots à l'acquéreur se fera qu'après paiement intégral du prix, des frais et des taxes. Dans l'intervalle, Pescheteau-Badin, pourra facturer à l'acquéreur des frais de dépôt du lot, et éventuellement des frais de manutention et de transport. A défaut de paiement par l'adjudicataire, après mise en demeure restée infructueuse, le bien est remis en vente sur à la demande du vendeur sur folle enchère de l'adjudicataire défaillant ; si le vendeur ne formule pas cette demande dans un délai d’un mois à compter de l'adjudication, la vente est résolue de plein droit, sans préjudice de dommages et intérêts dus par l'adjudicataire défaillant. Après la vente : Magasinage - retrait des achats - envois : Dès l'adjudication, l'objet sera sous l'entière responsabilité de l'adjudicataire. L'acquéreur sera lui-même chargé de faire assurer ses acquisitions, Pescheteau-Badin déclinant toute responsabilité quant aux dommages que l'objet pourrait encourir, et ceci dès l'adjudication prononcée. La formalité de licence d'exportation peut requérir un délai de cinq semaines, celui-ci pouvant être sensiblement réduit selon la rapidité avec laquelle l'acquéreur précisera ses instructions à Pescheteau-Badin. Le magasinage : A l’issue de la vente, les meubles, tableaux et objets adjugés peuvent être retirés après règlement par leurs acquéreurs en salle jusqu’à 19h ou le lendemain avant 10 heures après ce délai ils seront entreposés au Magasinage de Drouot qui se situe au 3ème sous-sol de l'Hôtel des ventes. Drouot Magasinage : 6 bis, rue Rossini – 75009 Paris Du lundi au samedi de 9h à 10h et de 13h30 à 18h. Attention : les lots ne sont remis que sur présentation du bordereau de vente acquitté, et/ou de l’étiquette de vente. Contact : 01 48 00 20 18/56- [email protected] Tous les frais de stockage dus aux conditions tarifaires en vigueur devront être réglés au magasinage de l'Hôtel Drouot avant enlèvement des lots. Le service est payant, aux conditions suivantes : Frais de dossier TTC par lot : 5 € / 10 € / 15 € / 20 € / 25 €, selon la nature du lot* - A partir du 5ème jour, frais de stockage TTC par lot : 1 € / 5 € / 10 € / 15 € / 20 €, selon la nature du lot* Les frais de dossier sont plafonnés à 50 € TTC par retrait. Une réduction de 50 % sur les frais de stockage est accordée aux clients étrangers et aux professionnels du marché de l’art en province (sur présentation de justificatif). Nous vous informons que tout lot qui ne serait pas retiré dans un délai d’un an à compter de son entrée au service Magasinage sera réputé abandonné et sa propriété transférée à Drouot Enchère à titre de garantie pour couvrir les frais de stockage. * Sont considérés : Très petits : les bijoux, les livres, les œuvres sur papier non encadrées dont la taille est inférieur au format A4 Petits : les tableaux mesurant moins de 1,5 x 1,5 m, les lots légers et de petit gabarit Moyens : les tableaux mesurant plus de 1,5 m, les lots de petit gabarit et lourds Grands : les lots de grand gabarit et lourds Volumineux : les lots imposants ou composés de plusieurs lots » Dans le cas d’achat de petits objets et après accord de Pescheteau-Badin, certains lots peuvent être conservés gracieusement dans nos locaux 15 jours après la vente, passé ce délai des frais pourront être facturés. Envoi des lots : Pescheteau-Badin ne se charge pas des expéditions. Vous pouvez avant et après la vente faire établir par le transporteur de votre choix des devis de livraison et d’expédition de vos lots. Drouot a établi un partenariat avec The Packengers, qui propose un service d'emballage et d'expédition à destination du monde entier. Présents dans l'Espace Clients au rez-de-chaussée de l'Hôtel, ils assurent des livraisons au départ de la salle. Vous pouvez les contacter sur l’adresse : [email protected], les devis sont transmis sous 2h, et dès la commande validée, le client peut suivre en ligne les différentes étapes de son expédition. Le règlement du transport est à effectuer directement auprès de The Packengers. Retrait des achats : En cas de paiement par chèque ou par virement, la délivrance des objets pourra être différée jusqu'à l'encaissement. Ordre d'achat : Pescheteau-Badin se chargent d’exécuter, gracieusement, les ordres d’achat et ordres téléphoniques qui leur seront confiés et ne pourra engager sa responsabilité si la liaison téléphonique n'est pas établie, établie tardivement, ou en cas d'erreur ou d'omission. Si vous désirez faire une offre d'achat ou une demande d’ordre téléphonique, vous pouvez utiliser le formulaire prévu à cet effet en fin de catalogue ou nous adresser un mail sur l’adresse [email protected] Celle-ci doit nous parvenir au plus tard deux jours avant la vente accompagnée de vos coordonnées bancaires et de votre pièce d’identité. Si Pescheteau-Badin reçoit plusieurs ordres concernant le même lot pour un montant identique, c'est l'ordre le plus ancien qui sera préféré. Une demande d’ordre d’achat téléphonique présuppose un ordre d’achat à l’estimation basse plus une enchère si toutefois la communication ne pouvait pas être établie.
Frais de vente : 27 % TTC en volontaire


Opérateur : SVV Pescheteau-Badin

Frais de vente : 27 % TTC en volontaire

Conditions de vente

Veuillez contacter l’étude pour toute question concernant les conditions d’expédition [email protected]

Mentions légales volontaires :
SVV Pescheteau-Badin
Date de déclaration ou n° d'agrément : 106-2018
TVA intra : FR59800000000

9 Rue Drouot, 75009 Paris, France

mercredi 27 janvier de 11h00 à 18h00
jeudi 28 janvier de 11h00 à 12h00