Photo 1/2 du lotPhoto 2/2 du lot
Lot n°205
Interencheres LIVE
Estimation : 200 - 300 €
Statue masculine, Tiv, Nigéria. Bois dur à patine d'usage profonde, traces de nombreuses libations. H. 62 cm. Période présumée: première moitié du XX ième siècle. Cette statue masculine, dont la tête est creusée pour recevoir une charge et y implanter des cheveux, a été sculptée pour une femme délaissée. Elle recevait des sacrifices, puis enveloppée d'un tissu, était placée devant l'habitation jusqu'au retour du mari volage. On y retrouve les grands traits de la statuaire Tiv: la posture frontale, les épaules droites, les bras le long du corps et le modelé des membres. La proportion de la tête par rapport au corps, à peine un peu moins large que les épaules, est exagérée. La forme du visage aux mâchoires triangulaires, le nez très épaté, la bouche lippue et les yeux évidés sous le crane creusé, donnent l'impression d'une créature artificielle dont les épaules droites, bras collés au corps, renforcent la rigidité figée. De dos, en raison de de la position des bras vers l'avant et de la courbure des épaules qui l'accompagne, l'importance donnée aux pieds de la statue semble l'avoir arrêtée dans une démarche mécanique. Sa tunique courte relevée à l'arrière, achève de lui donner par le vestimentaire une note futuriste. Le sexe a fait l'objet d'une amputation rituelle en relation avec la destination votive de la statue. Provenance: Collection privée
Art d'Afrique - Océanie - Amérique