Photo 1/8 du lotPhoto 2/8 du lotPhoto 3/8 du lotPhoto 4/8 du lotPhoto 5/8 du lotPhoto 6/8 du lotPhoto 7/8 du lotPhoto 8/8 du lot
Une sélection par : MILLON - SVV MILLON & ASSOCIES
Lot n°39
Interencheres LIVE
Estimation : 2 000 - 3 000 €
BIBLIOTHEQUE PACHIAUDI Alchimie - MAIER (Michel). Tripus aureus, hoc est, tres tractatus chymici selectissimi, nempe. I. Basilii Valentini [...], Practica una cum 12. clavibus & appendice, ex germanico ; II. Thomae Nortoni, Angli philosophi crede mihi seu ordinale, ante annos 140. ab authore scriptum, nunc ex anglicano manuscripto in Latinum translatum [...] ; III. Cremeri cuiusdam abbatis Westmonasteriensis Angli Testamentum [...], & figuris cupro affabre incisis ornati operâ & studio. Francofurti, Apud Hermannum à Sande, 1677. Petit in-4 de [1] f.-pp. 375-544. Belle vignette de titre représentant Valentinus, Norton et Cremer dans une bibliothèque et dans la partie de droite un laboratoire alchimique. Nouvelle édition de la réunion de 3 ouvrages alchimiques édités par Maier (édition originale : 1618), extraite du Musaeum hermeticum de Sendivogius (1678) : I. Basilius Valentinus, "12. clavibus" : traduction des "Douze clés" (édition originale allemande : 1599), traité portant sur l'alchimie en général, attribué à Basilius Valentinus, moine bénédictin allemand du XVe s. L'illustration se compose de 13 figures dans le texte dont d'après Matthias Merian dont 12 beaux emblèmes figurant les retrouvailles du Roi et de la Reine pour produire la pierre philosophale accompagnés de Saturne et de son loup hurlant (symbolise la purification de l'or et de l'argent), le Roi et la Reine s'unissant dans le personnage de Mercure adolescent, etc., la dernière clé représente l'alchimiste arrivé à la fin de son oeuvre avec en arrière-plan la lune et le soleil unis ; II. Thomas Norton, "Ordinale". Traduction de l'"Ordinall of Alchemy", poème daté de 1477, dans lequel l'alchimiste Norton (c. 1433-1513) défend cette discipline considérée comme une science sacrée et occulte et met en garde les aspirants alchimistes contre les livres de recettes et les charlatans. L'illustration se compose d'un frontispice gravé à pleine page et une figure à pleine page. Poème alchimique de l'alchimiste et poète anglais Thomas Norton (c. 1433-1513) dont le titre 'L'Ordinaire alchimique' ou 'Crois-moi' indique la volonté didactique de présenter la séquence correcte des opérations alchimiques, comme un 'ordinaire' le fait pour l'année liturgique. Traduction de l'anglais en latin par Maier. III. John Cremer, "Testamentum". Traité pseudo-alchimique de Cremer qui se qualifie d'"abbé de Westminster", son nom n'est néanmoins pas retenu dans les archives. Cremer y raconte un voyage en Italie durant lequel il aurait rencontré à Milan Raymond Lulle, leur retour en Angleterre et livre des recettes alchimiques. Belle vignette de titre. Médecin et alchimiste allemand, Michael Maier (1569-1622) fut conseiller de l'empereur Rodolphe II de Habsbourg. Luthérien, il fut l'un des principaux commentateurs des manifestes Rose-Croix, ordre hérémiste chrétien, publiés de 1614 à 1616. Cartonnage d'attente, titre manuscrit au dos (XVIIIe s.). "Recueil de 21 traités alchimiques, la plupart traitant de la pierre philosophale ou de médecine occulte. Ouvrage de la plus grande rareté, orné de nombreuses vignettes gravées et de frontispices." Caillet, 7891, à propos de l'édition de 1678 du Musaeum hermeticum. (Caillet 7003 pour l'édition originale du Tripus aureus; Duveen 382-383 ; pas dans Dorbon.)
Livres - Manuscrits - Autographes - Bandes dessinées