Photo 1/15 du lotPhoto 2/15 du lotPhoto 3/15 du lotPhoto 4/15 du lotPhoto 5/15 du lotPhoto 6/15 du lotPhoto 7/15 du lotPhoto 8/15 du lotPhoto 9/15 du lotPhoto 10/15 du lotPhoto 11/15 du lotPhoto 12/15 du lotPhoto 13/15 du lotPhoto 14/15 du lotPhoto 15/15 du lot
Estimation : 5 000 € - 7 000 €
Fiat 509 A de 1924, à restaurer Année de première mise en circulation : 1924. Numéro d’identification du véhicule : 250637. Conduite à droite. Moteur de quatre cylindres en ligne, d’une cylindrée de 990 cm3 pour une puissance de 30 ch. Refroidissement par thermosiphon. Transmission propulsion, et boîte de vitesse manuelle à trois rapports. Suspension par pont rigide et ressorts semi-elliptiques, à l’avant et à l’arrière. Kilométrage au compteur de 63 467 km. Puissance fiscale de 6 CV. La peinture est à refaire mais la capote est en bon état. L’apparition de la Fiat 509 marqua le début d’une nouvelle ère en Italie, celle de la production en série de modèles populaires. En effet, afin de suivre les directives gouvernementales de l’époque, Fiat mit au point une voiture plus accessible et facile à conduire. Il s’agissait donc de la 509, qui reprenait le radiateur plat de la V-12 et de la 519. Disposant de deux portes, elle était équipée d’un moteur quatre cylindres de 990 cm3 pour une puissance de 22 ch. Produite à partir de 1925, elle fut la voiture la plus vendue d’Italie durant sa première année de commercialisation. Ce fut même la voiture du célèbre Gaston Lagaffe. Cependant, la 509 manquait de fiabilité et de puissance. Ainsi, dès 1926 fut fabriquée la 509 A, dotée d’un nouveau système de lubrification et d’un nouveau carburateur. Cette évolution rendit cette auto plus fiable et plus puissante, ayant alors une puissance de 30 ch. C’est au même moment que la carrosserie quatre portes fit son apparition. Le succès de ce modèle permis à Fiat d’écouler 92 514 exemplaires entre 1925 et 1929, un record quasi mondial, à une époque où l’Italie ne comptait que 172 000 véhicules sur la route. La production de ce mythique modèle s’arrêta en 1929, pour laisser place à la Fiat 514. La Fiat 509 A proposée à la vente est donc la version améliorée de la Fiat 509, elle est ainsi d’une grande fiabilité. Elle est datée de 1924 par son propriétaire, qui la possède depuis plus de 25 ans. Il y a 5 ou 6 ans, le moteur a serré. Ce dernier a donc démonté tout l’avant mais n’a malheureusement jamais eu le temps de procéder aux réparations. Il indique cependant que la voiture est complète. Depuis, cette Fiat 509 A est stockée au sec, et parait saine. Lorsqu’on se tient à côté de cet ouvrage, c’est comme si le temps s’était arrêté. Cette voiture presque centenaire, symbole de l’Italie d’entre-deux guerres, mérite que l’on s’attarde sur son histoire et qu’on lui permette de la poursuivre. Elle ne demande qu’à pouvoir retourner sur les routes, en emmenant avec elle son lot d’émotions. Ce véhicule à restaurer ne peut être réputé complet et est vendu strictement en l’état. Nous ne pouvons donc garantir ni l’état ni le bon fonctionnement des différentes pièces qui le composent.
Crédits photos : Contacter la maison de vente
Voitures de sport et de collection
VEHICULES DE COLLECTION ET DE PRESTIGE (VENTE EN PREPARATION)
18 septembre 2022 à 15h00
76120 Le Grand-Quevilly