Photo 1/4 du lotPhoto 2/4 du lotPhoto 3/4 du lotPhoto 4/4 du lot
Une sélection par : Boisseau-Pomez judiciaire - Boisseau-Pomez Sarl - Hôtel des Ventes de Troyes
Lot n°3
Estimation : 20 000 € - 30 000 €
La voiture de la vente Iso Fidia, 1968, 57 000 km, un des tout premier modèle, dénommé S 4 pour quattro sportelli. Son N° de châssis est le 760006, soit la 6 ème produite. Elle possède un moteur Chevrolet non d’origine, tournant, une boite mécanique 4 vitesses. Elle est complète pour ses équipements et son accastillage. Sa carte grise française indique une date de première mise en circulation erronée (1960 au lieu de 1968). La date sur la carte grise correspond à 1968 avec un 8 mal imprimé apparaissant comme un 0. Elle est vendue avec un lot de pièces dont ses phares carrés d’origine. Même si elle est roulante, il faut la considérer comme une voiture a restaurer. L’Iso S4 ou Fidia N ° 6 est Sortie d’usine le 21/3/1968. Elle est vendue en France équipée d’un moteur Chevrolet 300 HP, 5 .4 L, d’une boîte manuelle à 4 vitesses, et d’un pont de 2.88. Le premier propriétaire exerce le métier de transporteur dans le département du Loiret (45). La date de première mise en service est le 12 novembre 1968. La voiture de couleur bleue est immatriculée 754 MY 45. Elle est accidentée, probablement en 1969. Début 1971, elle est achetée par un collectionneur qui habite Neuilly dans le 92 et qui l’immatricule: 5630 BT 92. Elle aurait été réparée et repeinte en vert clair à ce moment-là. Plus tard, fin 1984, on retrouve la trace de cette rarissime Iso Fidia vendue par le garage ACP a Courbevoie, a un collectionneur qui l’utilise peu de temps. A ce moment-là, elle aurait été repeinte en bleu par le garage ACP. En 1985 ce collectionneur la revend à un banquier parisien demeurant au Vésinet et possédant une maison de campagne dans le 35. L’iso est immatriculée 1563 TM 35. Nous pensons que c’est là qu’aurait pu apparaître l’erreur de la date de première mise en circulation. Par la suite nous perdons sa trace avant de la retrouver en vente aux enchères en avril 1993. Elle appartient alors à l’ancien propriétaire de l’écurie de Formule 1 Guy Ligier. Depuis cette date elle est bleue et elle appartient au même propriétaire qui ne l’a jamais restaurée. Elle a connu différents garages ou lieux de stockage tout en restant stationnaire. Notons qu’elle était stationnée un temps chez Gérard Crombac, fondateur du magazine Sport Auto. Voilà un beau projet de restauration d’une voiture rare (192 ex) et encore plus rare si l’on considère qu’elle fait partie de la petite poignée d’Iso Fidia importées en France. Aux Etats-Unis c’est John Lennon qui roulait en Fidia. Elle l’attendait probablement au pied du Dakota building ! Rapport d'expertise sur demande. A restaurer entièrement. The car from the sale Iso Fidia, 1968, 57 000 km, un des tout premier modèle, équipé S 4 pour quattro sportelli. Son N° de châssis est le 760006, soit la 6ème produite. Elle possède un moteur Chevrolet non d'origine, tournant, une boite mécanique 4 vitesses. Elle est complète pour ses équipements et son accastillage. Sa carte grise française indique une date de première mise en circulation erronée (1960 au lieu de 1968). La date sur la carte grise correspond à 1968 avec un 8 mal imprimé apparaissant comme un 0. Elle est vendue avec un lot de pièces dont ses phares carrés d'origine. Même si elle est roulante, il faut la considérer comme une voiture à restaurer. L'Iso S4 ou Fidia N° 6 est Sortie d'usine le 21/3/1968. Elle est vendue en France équipée d'un moteur Chevrolet 300 CV, 5,4 L, d'une boîte manuelle à 4 vitesses, et d'un pont de 2,88. Le premier propriétaire exerce le métier de transporteur dans le département du Loiret (45). La date de première mise en service est le 12 novembre 1968. La voiture de couleur bleue est immatriculée 754 MY 45. Elle est accidentée, probablement en 1969. Début 1971, elle est achetée par un collectionneur qui habite Neuilly dans le 92 et qui l'immatricule : 5630 BT 92. Elle aurait été réparée et repeinte en vert clair à ce moment-là. Plus tard, fin 1984, on retrouve la trace de cette rarissime Iso Fidia vendue par le garage ACP à Courbevoie, un collectionneur qui l'utilise peu de temps. A ce moment-là, elle aurait été repeinte en bleu par le garage ACP. En 1985 ce collectionneur la revend à un banquier parisien demeurant au Vésinet et possédait une maison de campagne dans le 35. L'iso est immatriculée 1563 TM 35. We believe that this is where the error in the date of first circulation could have appeared. We then lost track of it before finding it at auction in April 1993. It then belonged to the former owner of the Formula 1 team, Guy Ligier. Since that date it is blue and it belongs to the same owner who has never restored it. It has known different garages or storage places while remaining stationary. Note that she was stationed for a time with Gérard Crombac, founder of Sport Auto magazine. Here is a beautiful restoration project for a rare car (192 ex) and even rarer if you consider that it is part of the small handful of Iso Fidia imported into France. In the United States it was John Lennon who rode in Fidia. She was probably waiting for him at the foot of the Dakota building! Condition report on request. To be completely restored.
Crédits photos : Contacter la maison de vente
Voitures de sport et de collection